METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Chronique Powerwolf " The Sacrament of Sin"2018

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
guenhael

CHRONIQUEUR
CHRONIQUEUR

Hors ligne


Inscrit le: 23 Mai 2013
Messages: 136
Localisation: Epernon
Date de naissance: 14/08/1975
Sexe: Masculin
Lion (24juil-23aoû)
MessagePosté le: Ven 27 Juil - 06:57 (2018)    Sujet du message: Chronique Powerwolf " The Sacrament of Sin"2018 Répondre en citant





Genre -Power Mélodique

Ville d’origine Saarbrücken (Allemagne)

Line up

Attila Dorn – Vocals

Matthew Greywolf – Guitar

Charles Greywolf – Guitar

Falk Maria Schlegel – Organ

Roel van Helden - Drum


Après 3 ans d'attente depuis leur précédent album studio (il y a eu un Live entre temps en 2016 chroniqué par votre serviteur sur le forum), la confrérie du loup gris est de retour avec "The sacrament of sin" en ce mois de juillet. Les acteurs n'ont pas changé avec Attila Dorn en maitre de cérémonie au chant, la paire Greywolf avec Matthew à la guitare (et qui assure la composition des morceaux) et avec Charles à la basse, aux claviers Falk Maria Schlegel (ces quatre là sont présents depuis la formation de Powerwolf en 2003) et enfin, à la batterie, Roel van Helden (arrivé en 2011).

Fidèle à leur power métal teinté de latin et d'ambiance religieuse (avec comme credo l'appel du loup), Powerwolf propose un très bon album avec une production puissante (Jens Bogren à la baguette, un gars au CV impressionnant ). Celà commence avec le très bon "Fire and forgive". Un riff ultra puissant, un gros refrain porté par la voix d'Attila , les hostilités sont lancées. Il faut rajouter les bons choeurs, un très bon solo aux trois quarts (lancé par un riff de malade) et un final lancé après un petit instant lithurgique pour mieux exploser. C'est de la même veine dans la qualité et dans la structure du morceau qu'un "Amen and attack" D'ailleurs "Incense and iron" est du même acabit pour le rythme mais avec un riff moins puissant. Dans un côté plus mélodique, vient ensuite "Demons are a girl's best friend" (clin d'oeil à Marilyn Monroe qui elle préférait les diamants aux démons !), celà permet d'apprécier la voix d'Attila d'une façon plus posée sur les couplets tandis qu'il envoie comme à son habitude sur le refrain.

On a aussi le droit à une très bonne power ballade (très puissante même par moment) avec "Where the wild wolves have gone", le vocaliste s'en donne à coeur joie et l'on se rend sacrément compte du niveau de Mister Dorn que ce soit dans le calme ou quand il faut monter.

Je m'arrête un instant sur "Killers with the cross", un très bon titre au demeurant mais qui fait furieusement penser à Sabaton (la chanson "The last stand" en particulier). Sans doute le hazard de la composition.

Pour les germanistes, "Stossgebet" (en français, on peut traduire par oraison jaculatoire, les prières brèves que l'on adresse à Dieu au quotidien) est chanté dans la langue maternelle du groupe (les Greywolf sont originaires de Sarrebruck, Attila lui est roumain). C'est un très bon titre aussi avec une grosse puissance et de très bons choeurs.

Enfin, au rayon très bon titre, on a l'éponyme "The sacrament of sin". Un morceau bien speed, bien puissant, encore un gros riff (une sacrée batterie aussi), un chant faut-il le rappeler au diapason de ses musiciens et qui bonifie leurs scores je trouve. J'aime bien le petit passage calme aux trois quarts qui lance un petit solo pour finir à fond et bien marteler le message une dernière fois.

Même si il y a deux, trois titres ou j'ai moins bien accroché, Powerwolf signe un opus de très bonne qualité et les fans du groupe ne seront pas déçu,

"les fans du groupe ne seront pas déçus, " tant Powerwolf reste fidèle à son identité musicale qui va de paire avec son identité visuelle (la pochette de cet opus me fait penser à celle de "The number of the beast" d'Iron Maiden ou Eddie est remplacé par un loup garou dans le rôle du marionnettiste). Pour aller applaudir la meute en France, il faudra attendre le 25 octobre de cette année et leur venue au Bataclan. Enfin, l'album est accompagné d'un deuxième cd comprenant des covers de titres du groupe faites par divers formations avec pour les plus connues, Epica, Battle Beast, Amaranthe ou Eluveitie.




Tracklist


Cd 1

01. Fire & Forgive (4:30)

02. – Demons Are a Girl's Best Friend (3:38)

03.– Killers With the Cross (4:09)

04. – Incense & Iron (3:57)

05.– Where the Wild Wolves Have Gone (4:13)

06. – Stossgebet (3:53)

07. – Nightside of Siberia (3:52)

08. – The Sacrament of Sin (3:26)

09. – Venom of Venus (3:28)

10. – Nighttime Rebel (4:03)

11. – Fist By Fist (Sacralize Or Strike) (3:32)



Cd 2

01. Epica – Sacred & Wild (4:47)

02. Saltatio Mortis – We Drink Your Blood (3:40)

03. Caliban – Kiss of the Cobra King (4:17)

04. Battle Beast – Resurrection By Erection (3:47)

05. Heaven Shall Burn – Night of the Werewolves (5:15)

06. Kadavar – The Evil Made Me Do It (5:29)

07. Kissin' Dynamite – Let There Be Night (4:16)

08. Mille Petrozza & Marc Gortz – Amen & Attack (3:56)

09. Amaranthe – Army of the Night (3:02)

10. Eluveitie – Nata vimpi cvrmid / Ira Sancti (When the Saints Are Going Wild) (3:44)





Facebook

Youtube

site officiel

clip
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven 27 Juil - 06:57 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
CORALIE

Administrateur
Administrateur

En ligne


Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 3 705
Localisation: LYON
Date de naissance: 30/09/1975
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 30 Juil - 07:57 (2018)    Sujet du message: Chronique Powerwolf " The Sacrament of Sin"2018 Répondre en citant

Merci beaucoup pour ta chronique de cet excellent groupe pouce pouce pouce
_________________
MA CHAINE YOUTUBE.
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 873
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 30 Juil - 16:03 (2018)    Sujet du message: Chronique Powerwolf " The Sacrament of Sin"2018 Répondre en citant

Merci pour ton excellente chronique. Bien que j'adore POWERWOLF, je reconnais que l'album est un peu long et cela souvent quelques titres "dispensables".

C'est le risque de trop charger un album, mais bon, il reste incontournable, pour moi, comme toutes leurs sorties. Heavy Métal Heavy Métal
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:51 (2018)    Sujet du message: Chronique Powerwolf " The Sacrament of Sin"2018

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures