METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Entretien avec Florian Gatta vocaux et Pierrick Desbeaux basse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> SPECIAL HELLFEST
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jc Lautrey

Musicien/Chroniqueur
Musicien/Chroniqueur

Hors ligne


Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 151
Localisation: Ambérieu En Bugey
Date de naissance: 24/12/1970
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien
MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 07:07 (2018)    Sujet du message: Entretien avec Florian Gatta vocaux et Pierrick Desbeaux basse Répondre en citant


Entretien avec Florian Gatta (vocaux) et Pierrick Desbeaux (basse) "THE WALKING DEAD ORCHESTRA" au Hellfest le 24/06/2018.




Avant cet entretien je décide d'ouvrir mon édition 2018 du Hellfest. Par la prestation des grenoblois sur la "Altar" stage le vendredi 22/06 à 11h40.
L'occasion pour moi de découvrir de visu ce groupe Death/Deathcore  qui a à son actif deux albums "Architects Of Destruction" (2013) et "Resurrect" (2017). J'assiste tranquillement aux balances et à la tension qui monte, devant un public qui vient se masser devant la scène.
Je suis vite pris par la conviction et l'envie des musiciens leur Death matinée de Metalcore qui attaquent les premiers rangs avec puissance. Je suis convaincu d'avoir devant moi un groupe avec lequel il va falloir compter. Après une demie heure de set enlevé et rageur, "THE WALKING DEAD ORCHESTRA" sort sous une belle ovation. Sa musique en aura interpellé plus d'un. Dans le genre belle découverte et grosse mandale, le groupe se pose là.

Dimanche je retrouve donc Florian et Pierrick...


Jc : Bien c'était l'occasion pour moi de vous voir pour la première fois vendredi sur la "Altar" et d'entendre ce que vous envoyez. alors ces impressions post show Hellfest ?


P : C'était une sacré expérience, de jouer devant une tente bien remplie. Il y avait de la tension et de l'envie de montrer ce que nous jouons.
F : Un moment fort, vivre des moments ou on peut voir la réaction du public yeux dans les yeux.


Jc : J'ai eu à loisir de vous observer de vos balances à votre sortie de scène. Florian j'ai vu ton regard hyper concentré pendant les balances. Ensuite toute cette pression s'est exprimé avec conviction. 



F : C'est pas rien de jouer là, j'avais/on avaient à coeur de bien faire. J'ai été concentré et tendu pour que tout se passe bien. Avoir l'opportunité de faire une scène reconnue.  Mesurer l'impact que cela peut avoir sur le groupe en terme de retombé ça peut motivé (sourire).
P : Tout le groupe était concentré sur son objectif, proposé un set de qualité. Avoir des conditions de jeu optimal pour que le rendu de la musique de "TWDO" soit bien perçu par tout le monde.


Jc : Au vu de la réception du public, je pense que vous en avez convaincu plus d'un. Moi je regrette en tant que voisin (nous sommes de Rhône Alpes) de ne pas vous connaître d'avant... (je sors le fouet) rires.


F/P : Oui on a reçu un bel accueil, ça fait du bien. Il y avait pour nous un vrai enjeu. 



Jc : Intensité, violence, cohésion et rupture rythmique ça vous convient comme terme que je retiens de votre prestation ?


P : Oui carrément, on joue un style intense qui demande de l'investissement et de la précision en live. 

F : Merci, c'est important les retours. Cela permet de nous dire si la voie qu'on prend est la bonne en terme de vécu musique.
F/P : (Alternativement) La pression c'est le ressenti d'avant show. Une fois que ça à démarré, c'est passé super vite. Maintenant on profite du site, du festival on fait de la promo ... (sourires). C'est l'occasion pour "TWSO" de se faire connaître. Faire une scène comme ça peut nous permettre d'établir des contacts, de jouer devant un large public.


Jc : Donc parlons de votre musique, du groupe... Création, etc...


P : Le groupe s'est formé en 2011. Le nom vient de la passion du comic book "Walking Dead", pour la musique proposé un Death aux sonorités modernes et puissantes. Nous recherchons à avoir notre "patte" bien à nous. Nous sommes basés sur Grenoble. 



Jc : Comment composez-vous ? 



P : C'est surtout J.B (Jean-Baptiste) le guitariste qui compose principalement. Il travaille des riffs avec notre batteur Cédric, il forme une première mouture qu'ils nous font écouter. L'idée étant de toujours avoir une assise live... 


Jc : D'organique ? 



F : Oui, après le groupe écoute ce premier niveau de composition et nous faisons des retours on amène une oreille extérieure qui permet de faire avancer le morceau. 

P : Le travail de groupe se ressent au niveau des arrangements. Chacun apportant son ressenti. C'est ici que l'effort de groupe est principalement dirigé. 



Jc : Florian concernant les paroles c'est toi qui t'y colle ?


F : C'est J.B qui écrit les textes, il faut savoir que l'on retrouve une continuité entre les textes du premier album et du second (on retrouve le personnage de l'architecte). Les textes sont denses au départ et au fur et à mesure ils sont affinés, pour garder l'essentiel de la thématique.
P : Ce travail de coupe permet d'avoir au final des lignes percutantes qui te permette de suivre le texte sans soucis. 


Jc : Vous semblez entre la musique, l'artwork, les concepts, vraiment proposé un produit fini avec un contrôle maximum de ce que vous proposez. 



P : Oui c'est une volonté de "TWDO" d'avoir un contrôle sur tout ce qui touche le groupe. On est très exigeant avec nous-mêmes ils nous est primordial d'avoir une identité, un son, une image qui correspond à ce qu'on aime. Nous voulons donner au public un produit fini qui porte notre marque de A à Z.


Jc : Vous tournez pour la promotion de ce deuxième album, mais vous avez des idées pour un troisième ?


P : Déjà on continu à promouvoir ce deuxième album avec des concerts, tout en développant et réfléchir à un futur troisième disque. On a déjà des bases de travail mais il clair que celui ci doit nous permettes de franchir un cap. Donc on va continuer de peaufiner notre truc, histoire d'avoir à proposé quelque chose de supérieur et "made in TWDO".


Jc : Bien je crois que nous avons pas mal de matière pour parler un peu de vous les gars. Merci pour ce moment avec vous bien sympa.


F/P : Merci à Metaldream.




Le lecteur assidu aura remarqué que nous n'avons pas la sempiternelle question du premier album  et le dernier acheté. La raison étant que mon enregistreur s'est arrêté. Si jamais Pierrick et Florian vous voulez répondre en commentaires vous gênez pas... 






Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 07:07 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 873
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 16:57 (2018)    Sujet du message: Entretien avec Florian Gatta vocaux et Pierrick Desbeaux basse Répondre en citant

Superbe interview et super groupe que j'ai découvert récemment et qui joue une musique qui me prend les tripes.

Un gros soutien pour THE WALKING DEAD ORCHESTRA Heavy !!!!!!!

Très belles photos aussi pouce pouce
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:51 (2018)    Sujet du message: Entretien avec Florian Gatta vocaux et Pierrick Desbeaux basse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> SPECIAL HELLFEST
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures