METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Chronique SUPERSCREAM - The Engine Cries

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
le massaii

Radios:Médias.
Radios:Médias.

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juil 2014
Messages: 604
Localisation: Vesoul
Date de naissance: 20/10/1981
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct)
MessagePosté le: Mar 4 Juil - 11:11 (2017)    Sujet du message: Chronique SUPERSCREAM - The Engine Cries Répondre en citant

 
SUPERSCREAM – The Engine Cries
Sortie : Mai 2017
(Metal progressif)


Line-up :


Eric Pariche – Chant
Phil Vermont – Guitares et programmations
Daniel Sminiac – Guitares
Stephane Lescarbotte – Basse
Martin Mabire – Batterie


Claviers invités : Boris Branilovic / Nicolas Goulay


Quand on reçoit un disque d'un groupe que l'on ne connaît pas, il arrive que l'on soit intrigué par un détail, un titre ou un artwork qui fait tout de suite la différence. C'est le cas avec ce « The Engine Cries » de SUPERSCREAM. Le très bel étui en carton présente une illustration très travaillée représentant une sorte de navire steampunk voguant sur une mer démontée et étrangement blanchâtre. Il ne m'en fallait pas plus pour déballer le disque en question et me plonger dans son contenu...


L'intro « Cubozoas' Gossips » fait d’ailleurs parfaitement le lien avec le dit-emballage puisqu'on y entend quelques légers bruits de vagues noyés dans un thème intriguant ou les guitares s'installent progressivement. Des guitares qui se révèlent hypnotiques dés les premiers riffs de « Evil cream », titre résolument heavy et efficace. Cette « Evil cream » il en sera d'ailleurs question (presque) tout au long de l'album puisqu'elle est régulièrement évoquée au fil des textes, comme un fil conducteur dans ce voyage musicale, et quel voyage ! Que ce soit « The engine cries » avec ces percussions arabisantes, son entrée en matière metal prog et ces quelques élans heavy... Ou « Ways out » morceau fleuve de l'album (presque dix minutes), un modèle de composition et de richesse qui apporte son lot d'originalité avec ces percussions africaines et ces sitars, ces gros riffs distillés ici et là, son refrain très power metal, les breaks... N'en jetez plus on a été submergé par ce titre et son ambition digne des plus grands. On notera également « Pandora » et « Metal builders », plus classiques mais foutrement bons, et « Your necklace of bites » balade inspirée, mettant à profit le talent du chanteur et des guitares dans une approche très épurée.


Deux titres dénotent toutefois de l'ensemble, non pas qu'ils soient moins bons, mais très différents du reste du disque : « Velvet cigarette » (un rock funky et un peu foufou), et « Where's my mom ? » (titre très « jazzy » ou le frontman se lance dans un « Scat » heavy et horrifique, et son break 100% jazz). Deux morceaux très second degrés, très frais et pour le moins agréables.


Le chant d'Eric est super efficace, une interprétation très engagée avec quelques envolées dans les aigus qui donne pas mal de reliefs à l'ensemble. Les guitares de Phil sont somptueuses et d'une classe folle, des solis hyper soignés, d'ailleurs dans l'absolut le travail autour des guitares est remarquable. Difficile de porter ces deux là au nues sans évoquer le travail des autres ziko's, tous très pro et impressionnants de justesse. Chose pas évidente du tout tant les compos de Phil sont riches et exigeantes. Des compos hallucinantes de richesse et de clarté...


Quand on parle de metal prog, on pense évidement à Dream Theater, et même si la comparaison est faisable, elle n'est pas forcément représentative de ce que peut être SUPERSCREAM. Son orientation et son univers particulier en font un groupe singulier qui dénote (pour le meilleur) des autres groupes du genre, et cet album est une petite pépite.





Trackliste :


Cubozoas' Gossips – 0.53
Evil Cream – 6.08
The Engine Cries – 6.39
Pandora – 5.11
Velvet Cigarette – 3.21
Your Necklace Of Bites – 5.30
Ways Out – 9.22
Wher's My Mom ? - 3.43
Metal Builders – 4.51
Insane God – 5.37




Page Facebook
Site officiel
_________________
Rock en Stock c'est le Lundi 18h sur fréquence Amitié Vesoul 91.3fm;
www.facebook.com/www.rockenstock.fr
http://frequenceamitievesoul.fr/fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Mar 4 Juil - 11:11 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 587
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Mar 4 Juil - 20:45 (2017)    Sujet du message: Chronique SUPERSCREAM - The Engine Cries Répondre en citant

Super chronique d'un super groupe, belle découverte, en ce qui me concerne, j'adore leur style, je suis un dingue de Metal Progressif, ça ne pouvait donc pas mieux tomber, surtout quand on à faire à de tels musiciens, et ce chanteur !!!!Au dé&part, j'ai pensé à James Labrie de DREAM THEATER (Groupe que je vénère, donc, à mes yeux, il y a pire comme comparaison), mais non, il est bien dans le trip de SUPERSCREAM, bien original. Je suis impatient d'écouter l'album Heavy Métal
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:18 (2017)    Sujet du message: Chronique SUPERSCREAM - The Engine Cries

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures