METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

LIVE REPORT: CHILDREN OF BODOM + ONI + FOREVER STILL

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> LIVE REPORT.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 27 Mar - 07:07 (2017)    Sujet du message: LIVE REPORT: CHILDREN OF BODOM + ONI + FOREVER STILL Répondre en citant





LIVE REPORT: CHILDREN OF BODOM + ONI + FOREVER STILL – samedi 18 mars 2017 au Métaphone, Oignies.

Ce soir direction le Pas-de-Calais pour la dernière date française de Children Of Bodom. Le groupe, accompagné de Forever Still (Danemark) et Oni (canada), fête ses 20 ans et pour cela ils vont essentiellement interpréter des titres de leurs 4 premiers albums : Something Wild, Hatebreeder, Follow the reaper, Hate crew deathroll. Une belle soirée en perspective.
La salle est très bien remplie, le balcon est ouvert : des fans pourront donc s’asseoir et profiter du show en évitant les nombreux « wall of death », « circle pit », « pogo » et compagnie. Dans ces situations, il vaut mieux effectivement prendre de la hauteur n’est-ce-pas (^^) :



Le premier groupe à fouler les planches est Forever Still. Les danois pratiquent un métal mélodique (voire même du heavy rock) de qualité et possèdent selon moi 2 points forts : Maja Shining (la frontwoman) et Mikkel Haastrup (le bassiste). Pour info, le guitariste présent ce soir est un petit nouveau.
Maja a une voix assez exceptionnelle : imaginez un mélange d’Amy Lee, d’Anette Olzon, de Cristina Scabbia, d’Alissa white-gluz et de Dolores O'Riordan. Tout au long du show, elle a parcouru la scène de long en large pour capter au maximum le public (débout et au balcon), qui lui rendra la pareille (hé oui, dans « ch’nord » on sait recevoir).
Le son est bon, les lights aussi, ce qui n’est pas toujours le cas pour les premières parties. Le groupe a ainsi pu défendre leur excellent album (Tied Down) sorti en fin d’année 2016 dans de bonnes conditions.
Les titres sont assez directs, efficaces, mélodiques, avec des vrais beaux refrains. Les amateurs de mélodies, comme moi, sont servis et en redemandent. Je les trouve même plus « bruts » en live que sur disque. L’épreuve du passage sur scène est donc remportée haut la main.
Cependant, Maja étant souffrante (ce qui ne s’est pas vu ni entendu), le show sera malheureusement réduit. Je déplore ainsi les absences d’ « alone » et de « once upon a nightmare » dans la setlist même si « miss madness », « scars », « breathe in », « awake the fire » et « save me » ont été joués.
Plus qu’une découverte, une confirmation. Un groupe sur lequel il faudra compter. A noter que le groupe sera présent au stand merchandising à la fin de la soirée pour photos et dédicaces. Bravo.







Le second groupe de la soirée est Oni, qui vient défendre leur premier album « Ironshore ». Je vais être honnête, je ne connais pas trop ce groupe de « Brutal Prog Metal ». Je m’attends alors à des titres techniques, lourds et bourrins.
L’originalité des canadiens réside dans la présence d'un xylophoniste qui sera bien évidemment l’attraction principale du set.
Je les rapproche d’un groupe que j’ai récemment vu : Between the Buried and Me. Et coïncidence, j’ai eu exactement la même sensation lors de ces 2 concerts : la structure des titres est complexe, ça part parfois un peu dans tous les sens. Un peu trop alambiqué pour moi.
Mais il faut reconnaitre que l’ensemble est maîtrisé, que le xylophone apporte du fun (dans l’esprit, un peu comme les claviers chez Children Of Bodom…ce qui expliquerait la présence sur l’affiche ?) et que Jake Oni (frontman) a une certaine présence scénique. Il sollicitera la fosse à plusieurs reprises pour mettre plus d’« ambiance » (^^) qui sera bien réactive (hé oui, nous sommes comme ça dans « ch’nord »).
Des titres joués, j’ai surtout retenu : « barn burner », « eternal recurrence » et « the only cure »…en somme les plus connus.
Comme dit précédemment ce n’est pas ma came, mais les canadiens se sont donnés à fond. A noter que le groupe sera également présent au stand merchandising à la fin de la soirée pour photos et dédicaces. C’est bien cool de leur part.





C’est à Children Of Bodom qu’il incombe de clôturer la soirée. Pour leurs 20 ans de carrière, ils nous font l’immense plaisir de jouer exclusivement des titres issus de leurs 4 premiers albums : les meilleurs, les plus cultes, les indispensables…
La scène est sobre avec un backdrop représentant la cover de l’album Something Wild. Mais ce n’est pas le visuel qui importe à un concert des boys d’Helsinki, c’est le son. Et oui, il sera bon, très bon même. On n’en perdra pas une miette.
Concernant leur prestation, elle sera du C.O.B pur jus : Alexi Laiho fera le show à coups de solos endiablés et de « f*ck » balancés à la pelle. Quelle vitesse d’exécution et précision dans ses solos : à chaque fois le frisson est garanti, et ça, ça est écœurant pour tous les apprentis guitaristes présents dans la salle (dont votre serviteur ^^). Janne Wirman (claviers) balancera bien évidemment ses parties claviers avec sa dose de folie (il se descendra quelques binouzes d’ailleurs pendant le set ^^).
Le bassiste Henkka Blacksmith parlant français, il viendra remercier les fans français tout en massacrant avec humour le nom de la ville accueillant le show du soir : « Oignies s’est imprononçable »…énorme lol.
J’ai trouvé le nouveau guitariste rythmique et le batteur un peu en retrait. Après il est clair qu’il est assez difficile d’exister à coté d’Alexi et de Janne.
Les titres forts de la soirée ont été sans surprise: Needled 24/7 / Black Widow / Lake Bodom / Angels Don't Kill / Hate Me! / Downfall / Everytime I Die / Hate Crew Deathroll / The Nail / Towards Dead End.
Son nickel, lights parfaits, un « best of the roots » remarquable et un public ultra réceptif…une soirée réussie qui a tenue toutes ses promesses.




Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Lun 27 Mar - 07:07 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 587
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 27 Mar - 18:02 (2017)    Sujet du message: LIVE REPORT: CHILDREN OF BODOM + ONI + FOREVER STILL Répondre en citant

Merci pour ce super live-report, j'adore le groupe FOREVER STILL (Je possède leurs deux albums et leur EP), la chanteuse est très abordable, très cool, pas de prises de tête avec elle.

Quant à ONI, je ne connaissais pas du tout, pas guère mieux aujourd'hui, mais après avoir vu un clip, je dois reconnaitre qu'ils ont vraiment attiré mon attention et qu'il va falloir que je me penche sur leur cas. pouce

Qui ne connait pas CHILDREN OF BODOM ???? Je dois reconnaitre que je commence un peu à me lasser de ce groupe et des démonstrations de leur leader.... Tout le monde sait que c'est un excellent guitariste, il n'a pas besoin de toujours en "faire des tonnes". Mais bon, c'est ce qui semble plaire, alors, je n'en dirais pas plus. Je les suis toujours, pour l'instant, le dernier album en date ne m'a pas déplu, mais bon, il faudrait qu'ils pensent à se renouveler un peu, surtout quand on a de si bons musiciens.
Je ne les ai jamais vu en concert, donc, sur ce point, je te fais confiance à 100% Heavy Métal

Merci de nous faire vivre tes expériences, c'est toujours un grand plaisir. clin d'oeil
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 27 Mar - 20:10 (2017)    Sujet du message: LIVE REPORT: CHILDREN OF BODOM + ONI + FOREVER STILL Répondre en citant

Pour être honnête, je suis allé voir Children Of Bodom pour les voir au moins une fois. C est un groupe culte, avec un sacré gratteux. J ai aussi lâché depuis Blooddrunk qui était assez moyen. Les 5 premiers (jusqu'à Are you died yet) sont effectivement bons voire excellents mais depuis ils peinent un peu à se renouveler. 
D où le fait que je me suis éclaté à ce show qui ne comprenait que des titres des 4 premiers.


De rien pour le compliment.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:56 (2017)    Sujet du message: LIVE REPORT: CHILDREN OF BODOM + ONI + FOREVER STILL

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> LIVE REPORT.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures