METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

LIVE REPORT : AVENGED SEVENFOLD + DISTURBED + CHEVELLE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> LIVE REPORT.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Mar - 08:59 (2017)    Sujet du message: LIVE REPORT : AVENGED SEVENFOLD + DISTURBED + CHEVELLE Répondre en citant





LIVE REPORT : AVENGED SEVENFOLD + DISTURBED + CHEVELLE – Mardi 28 février 2017 au Zénith de Lille.

En ce mardi pluvieux de février me voici sur Lille en tout début d’après-midi pour une superbe affiche métal (n’ayons pas peur des mots) au Zénith : Avenged Sevenfold, Disturbed et Chevelle. Il faut dire que le Zénith ne reçoit que trop rarement du métal : suite à l’annulation début 2016 de Motörhead, Saxon et Girlschool (RIP Lemmy), la dernière affiche « métal ou assimilé » remontait au 21 novembre 2015 avec Scorpions et Europe dans un contexte assez particulier, c’est le moins que l’on puisse dire…
Une bonne cinquantaine de fans, équipés de Kway et de couverture de survie, sont déjà présents devant la scène ; certain(e)s depuis 7h le matin. Chapeau à eux/elles car ils ont pris la pluie, le vent, le froid.
Un petit tour par le stand de merchandising, et là premier coup de gueule : 35 €uros le t-shirt Avenged Sevenfold (A7X pour les djeuns), même prix pour Disturbed (mais sans les dates au dos). C’est quand même abusé. Au moins je fais des économies.
Une fois installé on remarque tout de suite que le Zénith n’affichera pas complet : les rideaux noirs sont tirés sur les cotés gauche et droit des tribunes. Et là mon deuxième coup de gueule : si les métalleux ne se déplacent pas, il ne faudra pas râler si les « grands groupes » ne viennent pas jouer plus régulièrement en Province. Enfin je dis ça je dis rien…
Par contre deux points positifs qui constituent de vrais plus pour ce soir : un écran de projection est placé sur chaque coté de la scène, ce qui constitue un plus pour le confort/plaisir visuel des fans, et une avancée de scène qui permettra ainsi aux fans présents en fosse d’être au plus prés des artistes.

Annoncé à 19h30, Chevelle va commencer avec à peu prés ¼ d’heure d’avance, pour un set assez court (celle ou celui qui trouvera, comprendra et sourira à cette vanne extrêmement faible aura toute ma reconnaissance ^^). 6 titres seront joués ce soir par les Américains qui ont pourtant 8 albums à leur actif. Ne connaissant pas spécialement leur discographie, j’ai simplement retenu les 2 titres suivants : « Face to the Floor » et « An Island ».
Le son est pas mal, par contre ils ne bénéficient pas des 2 écrans précédemment cités : seule la pochette du dernier album The North Corridor est projetée, la dure réalité des premières parties... Pour conclure, si Chevelle a plutôt bien fait le job en chauffant la salle, je regrette que l’on ressente un peu trop leurs influences : Helmet, Deftones…Pas mal mais pas inoubliable en ce qui me concerne.






Disturbed
est attendu par de très nombreux fans ce soir, et pour notre plus grand plaisir, les Américains vont nous sortir le grand jeu en jouant pas moins de 15 titres (comme A7X) et en utilisant à de nombreuses reprises la pyrotechnie. De fait, il y a véritablement 2 têtes d’affiche ce soir. Et pour être totalement honnête, j’ai surtout fait le déplacement pour voir Disturbed (j’avais déjà vu A7X).
Disturbed c’est surtout la voix de David Michael Draiman qui est reconnaissable entre mille. Et si l’on devait résumer la grande force du groupe, ce sont la puissance des refrains : fédérateurs, catchy et mémorisables instantanément. Pas besoin de connaître les titres pour être entraîné, embarqué dans l’ambiance. J’ajouterai même que si sur disque les morceaux peuvent parfois se ressembler et entrainer un peu de lassitude, en live c’est tout bonnement imparable !!!
Le son est bon même si la voix de David est un peu trop mise en avant et prend donc le dessus sur les instruments (ce qui sera le contraire un peu plus tard pour A7X). Après, comme je l’évoquais précédemment, c’est David qui est le plus du groupe, donc ce n’est pas illogique.
Les 2 écrans de projection permettent de profiter de gros plans sur les solos et de suivre les nombreuses sollicitations de David qui viendra à plusieurs reprises sur l’avancée de scène (« raise your fist in the air brothers and sisters »…^^). Bien évidemment, la pyrotechnie vient renforcer la puissance des refrains des Américains. On mange littéralement dans la main du frontman et franchement le Zénith se régale, moi le premier. Avenged Sevenfold va devoir sortir le grand jeu.
A noter que le groupe interprète la reprise de Simon and Garfunkel « The sound of silence » en acoustique, tout en légèreté et en finesse avec bien entendu un David au top niveau.
« Stricken » (quel tube, quel hit) fait l’unanimité autour de moi, tout comme « The game », « Down with the sickness », « Stupify » et « The light ».
Le concert se conclut sur «Down With the Sickness» terriblement efficace. Bravo messieurs.

Setlist :
The Eye of the Storm / Immortalized / The Game / The Vengeful One / Prayer / Liberate / Another Way to Die / Stupify / The Sound of Silence / Inside the Fire / The Light / Stricken / Indestructible / Ten Thousand Fists / Down With the Sickness










Avenged Sevefold est malheureusement le groupe que l’on aime détester sur les réseaux sociaux. Nombreux sont les haters/trollers qui les traitent de poseurs, de plagieurs, de « sous-metallica » et cetera et cetera. Je ne partage par ces avis, car mis à part Hail to the king qui est un peu en dessous, ils n’ont pas à rougir de leur discographie : « The stage » (2016), « City of evil » (2005), « Avenged Sevenfold » (2007), « Waking the fallen » (2003) sont excellents. Le dernier montre clairement leur grande qualité d’écriture (cf. ma chronique à lire sur Metaldream).
A noter que les américains ont accueilli un nouvel arrivant à la batterie pour mon plus grand plaisir sur « The stage »: le génialissime Brooks Wackerman (Bad Religion, Suicidal Tendencies et Infectious Grooves…). On appréciera toute sa classe lors du solo.
A noter également qu’à part cette date lilloise, A7X jouera seulement à Bercy (AccorHotels Arena) le jeudi 2 mars. Les absents ont donc tort ce soir.
La mise en scène est classe avec de nombreux écrans de projections vidéo. Pour le son, comme évoqué précédemment, la voix est un peu en retrait. Un problème de mixage ou M.Shadows est-il encore souffrant (la date de Milan a été annulée la semaine précédente) ? Dommage même si ce n’est pas catastrophique et ne nuira pas trop à la qualité d’écoute. Par contre, on se délectera des échanges de guitares entre Synyster Gates et Zacky Vengeance tout au long du concert.
Les 7 albums seront représentés ce soir, même si nous n’aurons droit qu’à un seul extrait pour « sounding the seventh trumpet », « waking the fallen » et « city of evil ». Dommage, quand on aime on ne compte pas.
Sur l’ensemble des titres joués, j’ai vraiment apprécié « Afterlife », « Hail to the king » (à ma grande surprise), « Paradigm », « Nightmare », « God Damn », « Bat country » et « A little piece of heaven » (j’adore ce titre).
Un peu plus d’1h30 de show à l’américaine ; et oui ils ont été au moins aussi bons que Disturbed. D’ailleurs, les fans sont ravis, et prennent d’assaut le stand de merch, et ce malgré le prix des goodies.
Pour les avoir vu en 2006 première partie de GNR, les boys ont vraiment progressé scèniquement, techniquement et musicalement. C’est un grand groupe, qu’importe ce que disent les haters/trollers.
Je suis également content de voir que de tels shows peuvent être proposés aux fans en dehors de Paname. Même si un petit ¼ de plus n’aurait pas été de refus, avec notamment au hasard « seize the day » et « beast and the harlot ». Mais je fais la fine bouche.
Très belle affiche, vivement la prochaine au Zénith…l’année prochaine ? J’espère avant.

Setlist :
The Stage / Afterlife / Hail to the King / Paradigm / Buried Alive / Angels / Nightmare / God Damn / Almost Easy / Warmness on the Soul / Planets / Acid Rain / Bat Country / A Little Piece of Heaven / Unholy Confessions





Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Dim 5 Mar - 08:59 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 587
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Dim 5 Mar - 18:01 (2017)    Sujet du message: LIVE REPORT : AVENGED SEVENFOLD + DISTURBED + CHEVELLE Répondre en citant

Merci pour ce super live report, je ne connais Chevelle que de nom, idem pour Disturbed qui ne m'a jamais vraiment attiré. Et si je me suis lancé dans Avenged Sevenfold, c'est grâce à vous, justement.... pouce

Dommage que la salle n'ait pas été pleine, mais il semblerait que ce problème devienne récurrent de partout.... Bien dommage, mais nous pourrions aborder le sujet ailleurs qu'ici, je crois d'ailleurs qu'il y en a un d'ouvert déjà....
Enfin, excepté& pour la première partie, tu sembles en avoir bien profité et c'est le principal !!

Merci pour cet excellent live-report clin d'oeil
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 6 Mar - 11:56 (2017)    Sujet du message: LIVE REPORT : AVENGED SEVENFOLD + DISTURBED + CHEVELLE Répondre en citant

Tu en penses alors quoi d avenged sevenfold ?


Franchement je ne comprends pas le bashing à leur encontre.
Quand Metallica, Maiden, Priest, Scorpions et consorts vont arrêter, et ça sera malheureusement pour bientôt je pense, on sera bien content d avoir des groupes comme A7X qui proposent un vrai show, avec des tubes, et des qualités évidentes.


En tout cas j ai effectivement passé un bon moment.
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 587
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 6 Mar - 17:23 (2017)    Sujet du message: LIVE REPORT : AVENGED SEVENFOLD + DISTURBED + CHEVELLE Répondre en citant

J'apprécie bien AVENGED SEVENFOLD, c'est vrai que j'ai remarqué qu'ils étaient pas mal critiqués, j'en ignore la raison....
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:49 (2017)    Sujet du message: LIVE REPORT : AVENGED SEVENFOLD + DISTURBED + CHEVELLE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> LIVE REPORT.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures