METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

interview Stéphane Buriez à Mâcon "Cave à musique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> INTERVIEWS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jc Lautrey

Musicien/Chroniqueur
Musicien/Chroniqueur

Hors ligne


Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 80
Localisation: Ambérieu En Bugey
Date de naissance: 24/12/1970
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien
MessagePosté le: Lun 23 Jan - 06:54 (2017)    Sujet du message: interview Stéphane Buriez à Mâcon "Cave à musique Répondre en citant

Interview avec Stéphane Buriez, leader de Loudblast, à la Cave à Musique le 20 janvier 2017.







Cela faisait un moment que nous étions en lien pour faire une interview avec Stéphane Buriez. L'idée étant de faire le point avec l'un des patriarches de la scène française sur l'évolution du métal en France, ses multiples projets personnels et sur les trente ans de carrière de LOUDBLAST. Vu que le personnage est très occupé et que la tournée de "Sublime Dementia" passait à Mâcon, l'opportunité de prendre ma C3 pour braver le froid était trop belle.

Nous avons rendez-vous à la Cave à Musique à 17h30, je suis guidé dans la salle au moment où LOUDBLAST finit ses balances. Celles-ci terminées, Steph descend de scène, prend soin de ses vieux fans et nous sommes partis pour un long entretien.




Salut Stéph, je voudrais faire un peu le point avec toi sur trois décades de métal français, tes multicasquettes (avec un sourire) et parler un peu de LOUDBLAST puisqu'on se rencontre dans le cadre du "Dementia Tour".


Alors comme tu le sais, quand on a commencé il n'y avait pas grand monde. Il y avait entre autre AGRESSOR, la scène en était à ses débuts. Et donc, on a fait notre petit bonhomme de chemin. La grande différence entre nos débuts et maintenant, c'est que tout va très vite maintenant. L'info, le traitement, les réseaux sociaux, la musique est consommée différemment. Maintenant, tout le monde écoute de la musique sur Youtube, il y a énormément de sorties, et si tu sors un produit moyen tu es au rencart. Moi-même je suis complètement accro aux technologies. Il faut vivre avec son temps (dit-il avec un grand sourire)


Il y a une autre question que je voulais te poser, c'est : d'où vient toute cette activité, toute cette force au niveau de tes projets (producteur, musicien, conférencier...) ?


(Dans un grand éclat de rire) Déjà, je ne dors pas beaucoup. Entre les semaines, les week-ends, tout mon temps est occupé.
Entre les conférences ( Le metal mode d'emploi ) avec Fred Leclercq, les concerts, les enregistrements, la production...
Là tu vois je viens de finir de bosser avec LES SALES MAJESTES, LOCOMUERTE, j'arrive juste d'ailleurs pour le concert. En fait je suis toujours sur la brèche, sinon je m'emmerde. (NDJC : on voit dans son oeil la passion qui l'anime chaque fois qu'il parle de ce qu'il fait)

L'actualité c'est donc le "Sublime Dementia Tour" on en profite pour faire un petit point sur LOUDBLAST, si tu veux ?

On va bientôt sortir un DVD live pour les trente ans. On fait cette tournée qui comporte pas mal de dates (plus d'une vingtaine).


D'ailleurs pourquoi vous avez lancé cette idée du "Dementia Tour" ?


C'est parti d'un chat avec Hervé (batteur du groupe). Cet album est une pierre angulaire de notre histoire. Tu sais par exemple que Rob de CANNIBAL CORPSE, c'est un de ses albums préférés. On s'est dit : si on le jouait en entier, dans l'ordre, avec quelques vieux morceaux en best-off pour finir le concert ? ça nous permettrait de refaire un peu de scène trois ans après la sortie de "Burial Ground".

Dis-donc, ça a dû vous demander un sacré effort de reprendre les morceaux pour la préparation de la tournée ?

Déjà c'est un album dur à jouer, ouais. Cela demande beaucoup de concentration. la première répèt a vraiment été à chier (rires). Il a fallu déchiffrer les plans, se souvenir de comment on jouait telle et telle partie...
Il y avait des morceaux qu'on avait jamais joués en live et d'autres qu'on avait pas joués depuis très longtemps. Alors que ce soit Fred Leclercq (qui tient la basse pour cette tournée), ou Drakhian, ou Hervé, chacun se souvenait ou trouvait comment reprendre certaines parties. Les premières dates se passent super bien et les retour sont plutôt positifs. Les gens viennent aux concerts, il y a une bonne ambiance !

On parlait de "Burial Ground", un album qui a été bien reçu par le public et la critique. Pour quand doit-on attendre le prochain LOUDBLAST ?

Après la tournée déjà on va faire un break, au moins jusqu'à l'été. Il y a déjà quelques morceaux de composés.


La teneur c'est quoi ?

On y retrouve des éléments de "Burial Ground" mais aussi de ce qu'on avait pu faire dans "Sublime Dementia", en tout cas pour ce que j'ai composé moi. Normalement l'album devrai sortir en 2017. Toujours chez Listenable Records. On est bien chez eux parce qu'ils parlent le même langage que nous, ce sont des vrais passionnés de musique.

Qu'est-ce qui fait encore tripper LOUDBLAST, qu'est-ce qui te fait encore tripper aujourd'hui ?


Déjà on est fiers de ce qu'on a fait jusqu'à présent. On a ouvert des portes, en tout cas dans la scène extrême. Et je suis fier de ce qu'est devenue la scène française, j'aime mon pays. Je suis super content de voir qu'on a des groupes qui s'exportent bien. Pour en revenir à ta question, il faut savoir que c'est dur de composer, de créer des accords, de créer des morceaux, ça demande un gros effort. Mais ce qui est génial, c'est la scène. Monter sur scène et partager avec le public ce qu'on joue y a pas mieux. (un grand sourire)



Et cette scène française, trente ans plus tard, tu la vois comment ?

On a des super groupes ! (Il cite GOROD, GOJIRA, BENIGHTED dont il fait l'éloge du dernier album qui va sortir en février.) Maintenant il y a plus de festivals il y a un effet Hellfest, donc plus de lieux où jouer et surtout un public.

En voyant passer Fred Leclercq j'en profite pour les féliciter pour l'album de "Sinseanum".

Steph me dit : et ben on va même sortir un EP cette année. Je suis vraiment fier d'avoir participé à ce projet.

(Après plus d'une demi-heure d'entretien, nous nous accordons encore quelques échanges. Nous abordons pêle-mêle : nos passions musicales communes telles que ACCEPT, la passion des disques et comment nous avons découvert certains groupes...)


Pour finir, est-ce que tu peux me citer ton premier album acheté, et le dernier c'est la tradition ? Et puis nous faire une petite expression libre sur feuille si tu veux bien ?

Je suis rentré dans la musique grâce à mes grands-frères et leurs potes plus âgés. Je ne peux pas me résoudre à ne te citer qu'un album, je vais t'en donner trois, en vinyle bien sûr :
KISS "Alive" (one), SAXON "Strong Arm Of The Law", et AEROSMITH "Rocks". Ce sont des albums que je connais par coeur ! Quant aux derniers, que j'ai récupéré à l'Antre du Malt à Rouen :
H-BOMB "Coup de Metal" , SORTILEGE "Métamorphose", et Ted Nugent "Weekend warriors", toujours en vinyle. J'ai une groooosse collection de vinyles !


L'entretien se termine, nous partageons le houblon avec Hervé, je suis content de voir l'empathie de ces gars, de leurs regards bienveillant sur le groupe de première partie qui ouvre pour eux ce soir à Mâcon "PSYGNOSIS".

Merci à Steph pour ta passion et la qualité de nos échanges, ainsi qu'aux Louds pour leur gentillesse.
Merci enfin de m'avoir mis une bonne grosse mandale le soir même en live. Stef on remet cela quant tu veux.


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Lun 23 Jan - 06:54 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 529
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 23 Jan - 17:11 (2017)    Sujet du message: interview Stéphane Buriez à Mâcon "Cave à musique Répondre en citant

Merci pour cette superbe interview, et cool de la part de Stephane d'avoir pris le temps de la faire. pouce

Les Thrash/Death Metallleux qui suivent le groupe depuis le début, comme moi, apprécieront clin d'oeil

Merci à tous les deux !!!! Heavy !!!!!!!
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 11:59 (2017)    Sujet du message: interview Stéphane Buriez à Mâcon "Cave à musique Répondre en citant

Merci Heavy !!!!!!!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:47 (2017)    Sujet du message: interview Stéphane Buriez à Mâcon "Cave à musique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> INTERVIEWS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures