METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

CHRONIQUE HEAVY DUTY "Endgame" (2016)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CORALIE

Administrateur
Administrateur

En ligne


Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 3 433
Localisation: LYON
Date de naissance: 30/09/1975
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 14 Nov - 09:39 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE HEAVY DUTY "Endgame" (2016) Répondre en citant


 
 



Heavy Duty – France, Toulon, Provence-Alpes-Côte-d'Azur


Endgame (2016)


STYLE : Heavy Thrash


LINE-UP :


Alain Joumel : Guitare


Chris Caprin : Batterie 


Olivier Moreau : Basse 


Yvan : Chant



Lorsque l’on écoute Heavy Duty  pour  la première fois, on est tout de suite marqué par un metal puissant, mélodique, très calibré américain.  En effet, on peut noter des influences allant de Disturbed, à Five Finger Death Punch, Godsmack ou encore Stone Sour. Mais on peut également trouver des touches d’Alice In Chains, Black Sabbath et Pantera. Un groupe qui joue donc un cocktail survitaminé à base de riffs lourds et de vocaux ultra punchy.
Second Coming,  leur deuxième album (octobre 2012)  a été album du mois dans “Rock Hard” (8/10).  
Sur scène, on peut noter que le groupe, après avoir  écumé les scènes du sud de la France, a pu 


également se produire au Sonisphere aux côtés de Korn, Motörhead, Slayer et Iron Maiden. Excusez du peu. 
« Endgame« , paru en octobre 2016,  fait suite à « Built To Resist Vol. 1 » sorti en avril 2014.  Cet album s’impose comme étant leur meilleur album sorti à ce jour, et surtout comme une belle sortie 2016 tout simplement. Comme quoi il n’y a pas que Gojira, Dagoba en France.





Allez hop, let’s go pour une présentation track by track


1. At Any Price (4’48) :
Riff heavy, batterie lourde, montée en puissance crescendo les 40 premières secondes… cela annonce du lourd. Sur ce morceau d’ouverture, ce qui frappe c’est la puissance et l’étendue vocale d’Yvan. L’alternance chant clair/chant hurlé est très bien exécutée et surtout très bien dosée (quelques intonations à la Hetfield période « Load/Reloaed » ). Un morceau heavy thrash efficace avec un refrain bien entrainant : ça commence fort. 


2. The Will (5’04) :
Il se dégage de ce titre une ambiance à la Disturbed pour les parties en chant clair et à la Five Finger Death Punch pour les parties de chant hurlé (très Ivan Moody). Un morceau donc très direct (dans ta face…lol) avec des riffs typés Metalcore  ponctué d’un solo court mais efficace. Un des nombreux hits de l’album, parfaitement taillé pour la scène. 


3. Because (4’19)
Dès les premières notes, on sent l’influence que Pantera (« the walk » ) a pu avoir pour le groupe : l’importance d’avoir une section rythmique en béton armé. Le chant proposé est plus dans l’esprit Stone Sour, les alternances chant clair mélodique et hurlé sonnent très « Corey Taylor ».  Le refrain avec ses « just because of you » va faire un carton en live : ultra fédérateur !!! Et puis Chris, quel batteur, excellent sur tout l’album.


4. 100.000 Times (4’33) :
L’influence de Five Finger Death Punch se fait encore ressentir que ce soit au niveau des guitares  (belle prestation d’Alain qui a su synthétiser le son des années  fin 2000- début 2010 sur tout l’album) ou des couplets et refrains souvent conclus par du chant hurlé. A noter que ce titre était déjà présent sur l’album précédent, mais désormais il est beaucoup plus punchy et puissant. 


5. Fake (4’24)
Intro de 15 secondes avec uniquement la batterie qui est ensuite rejointe par la guitare et la basse pour un morceau « heavy core »/ « heavy thrash ». J’ai trouvé les intonations vocales (alternance chant clair/hurlé et phrasé) proches de ce qu’a pu proposer M.Shadows dans Avenged Sevenfold (waking the fallen/city of evil). Cette impression, cette sensation est d’autant plus renforcée par le solo que je trouve très Synyster Gate dans l’esprit (2’37-3’20). Un autre hit à mettre au crédit des Toulonnais.


6. Complete (4’48) :
Le morceau commence comme une balade pendant une quarantaine de secondes pour faire alors place à un riff bien gras, bien lourd. Je trouve à ce titre un côté à la Godsmack (dernier album 1000hp). A noter l’intervention dès la 2’25 de MikaHell l’ancienne chanteuse du groupe qui vient doubler le refrain et appuyer les breaks de manière efficace dans un style mélancolique et aérien à la Cristina Scabbia (Lacuna Coil). Un des moments forts du disque, et pas seulement pour ce « clin d’œil/duo historique ». 


7. The Crows (4’29) et 8. Miracle (3’24)
2 morceaux assez similaires qui illustrent les 2 facettes du Metalcore moderne : des couples en chant clair très « Disturbed » et des interventions en chant hurlé pas très éloignées de ce que peut proposer « L’Esprit du clan » par exemple.  


9. That Smell
Le moment rock du disque, de rock sudiste même (southern rock) avec cette reprise des légendaires Lynyrd Skynyrd. On apprécie d’autant plus cet intermède plus léger après les 2 précédents pavés Metalcore. Si cette reprise reste fidèle à l’originale, on sent quand même la patte des varois.


10. Inside (4’06) et 11. So Far Away (3’44)
Pourquoi regrouper ces 2 morceaux ? Tout simplement car ils m’ont évoqué tous les 2 Alice In Chains. Pour « Inside », c’est plus le AIC de la période Duvall : riffs, harmonies vocales, fin au clavier… Ce morceau aurait pu avoir sa place sur le « Black Gives Way to Blue ». Mais la patte Heavy Duty est toujours là avec cette rythmique en béton bien punchy. Du Heavy Grunge ?
Pour « So far away », c’est plus la période Layne Staley. Ce morceau acoustique est très mélancolique. « So far away » est répété de manière lancinante si je peux dire. Une clôture d’album douce-amère, mais réussie. 


CONCLUSION :
Les plus ricains des toulonnais. Comme pour Korrosiah dans ma chronique précédente, Heavy Duty n’a pas à rougir ni faire de complexe face à la concurrence outre-Atlantique.  Un excellent album. J’espère que le groupe va arriver à percer car ils le méritent amplement. En tout cas foncez vous procurer l’album. Vous le ne regretterez pas. 


TRACK-LISTING :


1. At Any Price


2. The Will


3. Because


4. 100.000 Times


5. Fake


6. Complete


7. The Crows


8. Miracle


9. That Smell


10. Inside


11. So Far Away







Fait part Axel Khan FACEBOOK






Reverbnation


Youtube



_________________
MA CHAINE YOUTUBE.
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Lun 14 Nov - 09:39 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 529
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 14 Nov - 19:22 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE HEAVY DUTY "Endgame" (2016) Répondre en citant

Merci pour cette chronique, j'adore ce groupe que je connais depuis un moment déjà, à l'époque où il y avait encore une chanteuse pouce

J'aime le nouvel album qui est très varié et qui continent de nombreuses influences stylistiques, nous n'avons pas le droit à l'ennui, il passe tout seul, mais demande quand même plusieurs écoutes pour découvrir les différents arrangements.

HEAVY DUTY est à découvrir, pour ceux qui ne les connaitraient pas encore, procurez-vous l'album, vous ne serez pas déçus Heavy !!!!!!!

Maintenant, je n'ai pas grand-chose à rajouter après ta chronique, elle parle d'elle-même, encore un excellent groupe Français pouce
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 22:40 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE HEAVY DUTY "Endgame" (2016) Répondre en citant

Le disque tourne en boucle depuis 3 jours.
La France est un pays rock, et pas le rock des insus ou des innocents !!! 
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 529
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Mar 15 Nov - 16:19 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE HEAVY DUTY "Endgame" (2016) Répondre en citant

Le public et les musiciens s'y sont mis, mais avec un peu de retard, malheureusement, nous avons une excellente scène Metal Heavy Métal
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:46 (2017)    Sujet du message: CHRONIQUE HEAVY DUTY "Endgame" (2016)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures