METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Live Report Tarja au Casino de Paris le 09/11/2016

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> LIVE REPORT.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
guenhael

CHRONIQUEUR
CHRONIQUEUR

Hors ligne


Inscrit le: 23 Mai 2013
Messages: 117
Localisation: Epernon
Date de naissance: 14/08/1975
Sexe: Masculin
Lion (24juil-23aoû)
MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 20:01 (2016)    Sujet du message: Live Report Tarja au Casino de Paris le 09/11/2016 Répondre en citant

En ce jour pluvieux et venteux du 9 novembre, quoi de mieux que d’aller se réchauffer en allant écouter Tarja au Casino de Paris (d’autant plus qu’avec Lyon au Transbordeur la veille, ce ne sont que les deux étapes françaises du Shadow show de la belle finlandaise). C’est la première fois pour moi dans cette salle aux allures de théâtre (on a même du mal à s’imaginer qu’Amon Amarth y a joué deux jours auparavant ! ). Tout le monde a une place assise (que des placiers avides de piécettes vous â gentiment indiquée) et il n’y a pas de fosse devant la scène. Le public est assez bigarré, mélangeant fans de métal (reconnaissable aux t-shirts « fleuris »), et personnes de tous les âges.
20 h 00 tapantes, c’est aux Italiens de The Shiver d’inaugurer le show. Menés par une chanteuse aux multiples facettes (jolie voix, guitariste par moment, claviériste), on a le droit à du heavy/rock teinté d’électro voir d’ambiante. C’est pas mal éxécuté ( malgré leur jeunesse , ils ont déjà ouvert pour les Misfits ou Papa Roach) et assez plaisant à écouter (ils auront droit à 30 minutes pour défendre leur musique).


 

20 h 45, c’est au tour de SinHeresY (eux aussi originaire d’Italie) de prendre la scène avec un « symphonic modern metal » (c’est eux qui s’en revendiquent sur leur page facebook). Au vu des premières notes, on sent plus d’expérience et de qualité que le groupe précédent. Ce qui est intéressant c’est qu’ils ont deux vocalistes, une chanteuse et un chanteur, qui se répondent sur les morceaux joués. Le problème, c’est qu’à cause sans doute de mauvais réglages de la part de l’ingé son, on ne distingue presque pas les paroles du chanteur de tout leur set. C’est un peu mieux pour la chanteuse mais elle a du mal à couvrir les musiciens. Dommage pour eux ! (eux aussi auront une demie heure de show).


 

21 h 40, il est temps pour Tarja et ses musiciens d’entrer sur scène. Et cela commence avec le premier single de « The shadow self », « No bitter end ». Le public venu pour elle lui fait un gros accueil, ce qui enchante la chanteuse. Le son est nickel tout au long du show tant en ce qui concerne la voix de Tarja que la prestation de ses musiciens. On enchaine avec un extrait de « Colours in the dark » »500 letters ».


 

 
Pour « Demons in you » (une de mes préférées du dernier album), pas d’Alissa White Gluz à l’horizon pour supporter Tarja. Même si cette dernière s’en sort haut la main, le côté agressif du morceau qui en faisait une de ses forces manque à l’appel.

 

 
Puis vient un autre extrait de « Colours in the dark » avec « Lucid dreamer », très beau morceau ou Tarja peut montrer l’étendu de son talent vocal, et ses musiciens également à travers l’atmosphère particulière de ce titre. On continue avec un titre plus calme « The living end » (pour l’occasion, Alex Scholpp est parti chercher une guitare acoustique) ou Tarja fait onduler le public et où ce dernier l’aide aux choeurs . Après un petit discours écologique, on a le droit du coup au bien nommé « Calling from the wild ». Au vu de ces premiers morceaux, on ressent le bonheur qu’a la chanteuse d’être là à partager sa musique et d’ailleurs, elle remercie le public pour la chance qu’elle a de faire ce métier.

 

 
Pendant que la vocaliste est partie se changer, les musiciens, chacun à leur tour, font voir ce dont ils sont capables. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a su s’entourer. Le petit nouveau Timm Schreiner à la batterie assure le remplacement de Mike Terrana de façon moins exubérante dans son jeu, mais le gars se défend bien !

 

Tarja revient pour reprendre quelques morceaux de Nightwish (un medley de 4 en fait), puis on a le droit à un joli moment acoustique avec tous les musiciens réunis autour de Tarja sur le devant de la scène. Et là, que ce soit sur les morceaux heavy, ou sur les morceaux plus calmes, on se rend compte que c’est une artiste de grand talent au niveau vocal.


 

On revient à l’électrique avec le très bon « Love to hate »et sa jolie mélodie. Tarja en bonne maitresse de cérémonie en profite pour faire participer le public. Ensuite, on a le droit à « Victim of ritual » merveilleusement éxécuté ( ah ces montées dans les aigus !).


 

 
Pour conclure le show, on a deux autres extraits de « Shadow self », avec « Undertaker » et « Too many ». En définitif, 8 sur 11 des titres du dernier album seront joués ce soir et ils seront super bien défendus.

 

 
Pour le rappel, ou la salle s’est levée pour l’occasion (les gens étaient sagement restés assis avant), on a le droit à « Innocence » de « The shadow self » et les biens nommés pour un concert « Die alive » et « Until my last breath ». Avec ce dernier, on finit en beauté avec une superbe communion avec le public, qui assure les chœurs. J’ai passé un super moment ( presque deux heures de show !) tant la prestation de Tarja et de ses musiciens était bonne. Cette dernière donne le sentiment qu’elle s’éclate sur scène, et ses musiciens sont au diapason. Le seul petit hic vient d’une partie du public un peu trop sage, la solution aurait été d’enlever tous ses fauteuils pour une plus grande communion avec l’artiste. 


 

Pour finir, la setlist du concert de Tarja :
- No bitter end
- 500 Letters
- Demons in you
- Lucid dreamer
- The living end
- Calling from the wild
- cover Nighwish ( Tutankhamen, Ever dream, The Riddler, Slaying the dreamer )
- medley acoustique (Until silence , The reign, Mystique voyage, House of wax, I walk alone )
- Love to hate
- Victim of ritual
- Undertaker
- Too many
Rappels :
- Innocence
- Die alive
- Until my last breath
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 20:01 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 21:25 (2016)    Sujet du message: Live Report Tarja au Casino de Paris le 09/11/2016 Répondre en citant

Super live report.
Belle setlist, je regrette de ne pas y être allé.
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 587
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Ven 11 Nov - 16:40 (2016)    Sujet du message: Live Report Tarja au Casino de Paris le 09/11/2016 Répondre en citant

Merci pour ce Live-report...

Ah, Tarja !!! J'en suis dingue !!!!

Qui aurait pensé qu'elle s'en sortirait bien das le milieu Metal après une fin Nigthwish assez tumultueuse ???

C'est une joie pour moi de la voire continue sa carrière en se faisant plaisir pouce

Je pense que nous sommes autant "fan" l'un que l'autre et ce live report démontre à quel point Nightwish a perdu une chanteuse qui donné tout le charme du groupe...

Mais bon, essayons d'oublier un peu le passé et profitons largement du moment présent à ses côtés Heavy Métal
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
guenhael

CHRONIQUEUR
CHRONIQUEUR

Hors ligne


Inscrit le: 23 Mai 2013
Messages: 117
Localisation: Epernon
Date de naissance: 14/08/1975
Sexe: Masculin
Lion (24juil-23aoû)
MessagePosté le: Ven 11 Nov - 20:41 (2016)    Sujet du message: Live Report Tarja au Casino de Paris le 09/11/2016 Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec toi. Tarja a su créer son propre univers dans le monde du métal, et c'est pour çà que j'en suis fan comme toi. 
Elle sait en plus très bien s'entourer, et à la voir en live, on sent qu'elle est heureuse de ce qu'elle fait.
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 587
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Sam 12 Nov - 16:26 (2016)    Sujet du message: Live Report Tarja au Casino de Paris le 09/11/2016 Répondre en citant

Je serais tenté de dire "pourvu que ça dure", le public est tellement changeant... Mais ça n'est pas moi qui la lâcherait clin d'oeil
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:16 (2017)    Sujet du message: Live Report Tarja au Casino de Paris le 09/11/2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> LIVE REPORT.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures