METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CORALIE

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 3 572
Localisation: LYON
Date de naissance: 30/09/1975
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 07:53 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016) Répondre en citant

 

 

 







Originaire de : Huntington Beach, Californie




STYLE : Metal Melodic




LINE-UP :


Brian Elwin Haner (aka Synyster Gates): Guitare, Choeurs 


Zachary James Baker (aka Zacky Vengeance): Guitare, Choeurs 


Brooks Wackerman: Batterie


Matthew Charles Sanders (aka M. Shadows): Chant 


Jonathan Lewis Seward (aka Johnny Christ): Basse, Choeurs





Avenged Sevenfold
The stage (2016)


Avenged Sevenfold,  A7X pour les intimes. Métal, Nu-métal, Métalcore, Heavy, les américains ont pas mal évolué à travers leurs 7 albums sortis ces 15 dernières années (2001 et 2016).
3 œuvres incontournables : “City of evil” (2005), “Avenged Sevenfold” (2007) et “Waking the fallen” (2003) ; 1 curiosité “Nightmare”(2010) avec Portnoy à la batterie et 2 albums un peu moins marquants “Hail to the king”(2013 ) et “Sounding the seventh trumpet“ (2001).
Arrive donc “The stage“en 2016, qui est sorti du jour au lendemain, sans campagne du pub mise à part une annonce la veille de la sortie lors d’un concert. A noter, un nouvel arrivant à la batterie : Brooks Wackerman (Bad Religion, Suicidal Tendencies et Infectious Grooves…).
Je vous propose donc de passer cet album en revue par un titre à titre.


1/ The stage (8’30) :
Le single, le titre éponyme, et finalement le plus A7X dans l’esprit. Les  fans et les die-hard fans ne seront pas déçus. Single évident, ce n’est certes pas du copier/coller, plutôt du classico-classique. On se dit que cet album est dans la lignée des précédents. Que nenni, en ce qui me concerne, ce premier extrait (et “Fermi Paradox“) est là pour rassurer les fans car après avoir écouté cet album, on ne peut que constater et saluer la prise de risques des boys.


2/ Paradigm (4’20) :
Bizarre ce titre, pour du A7X j’entends. Un vrai changement, le jour et la nuit avec le précédent. La batterie sort grande gagnante de ce morceau. En effet, elle est très présente, elle mitraille tout au long du morceau avec le chant de M. Shadows calé dessus. Un chant un peu étouffé sur les couplets. Puis plus énergique et sacadé sur les refrains, avec des growls. Beaucoup de changement de rythmes, de riffs. Mais cela est maitrisé et ne rend pas le morceau confus. En clair une belle première surprise. 


3/ Sunny disposition (4’20) :
Entame classique pour du Avenged Sevenfold, puis M.Shadows va nous étaler une sacrée palette vocale tout au long du morceau : douce (à la jonathan Davis de Korn), nasillarde (typée heavy 80’s) et rugueuse/thrash à la Suicidal Tendencies (Mike Muir)…l’influence du nouveau batteur ? (lol). J
A7X dispose certes d’un grand frontman, aucun doute n’est possible mais également d’un sacré guitariste solo. Synyster Gate nous délivre un solo qui fleure bon la période “city of evil“. Ce titre révèle ses atouts au fur et à mesure des écoutes. 
4/ God Damn (3’40) :
Alors là ça thrash sec. Petite intro avec une partie de guitare hispanisante couplée à un riff bien thrash et incisif (« Battery » de Metallica es-tu là ?). Les grattes rugissent et sont à la fête sur ce titre. Ce titre, le plus court de l’album, est diablement efficace avec un refrain fédérateur et des breaks efficaces. Attention, en live ça va jumper, gueuler et briser des nuques. Efficace et  excellent. 


5/ Creating God (5’35) :
Encore de la nouveauté pour les américains, vous nous gâtez les gars. En ce qui me concerne, je trouve à ce morceau un côté à la Alice In Chains (période Duvall, les 2 derniers albums), en particulier pour le mix sur la voix et les harmonies vocales. Énergique, grunge, du heavy grunge ? En tout cas une belle réussite. A noter, le solo de Synyster Gates, qui reprend le thème/la mélodie vocale est savoureux. Classe.


6/ Angels (5’40) :
La “douceur mélodique“ de l’album. L’ambiance de ce morceau, ainsi que l’interprétation de M.Shadows et les 2 soli de Synyster, m’ont ramené aux Guns N’Roses, et plus particulièrement à « Street of dreams » de « Chinese Democracy« . S’il sait être speed et Thrash quand il le faut, M.Gates s’est également être bluesy dans son jeu. Un peu comme DJ Ashba… Tiens tiens,  il n’aurait pas joué dans GNR lui ? (lol).
Encore un titre qui se démarque du reste de l’album, qui est donc très varié et pour le moment réussi. Pas de lassitude, pas de redondance ni d’ennui… Attaquons la seconde partie de l’album. 


7/ Simulation (5’30) :
Début en douceur les 50 premières secondes, pour déboucher ensuite sur une cavalcade thrash typée Metallica/Suicidal Tendencies (« You Can't Bring Me Down« ). Ce schéma va se répéter durant la totalité du morceau. A noter les voix « d’outre-tombe » et le rire caractéristique des A7X qui se font entendre. Le solo de Synyster aurait bien pu avoir sa place sur un CD de SUICIDAL TENDENCIES entre 1988 et 1992.  J’espère qu’ils la joueront en live… Prévision de pogos à venir en fosse.


8/ Higher (5’30) :
Assez aérien dès le début (chant d’église, ecclésiastique) pour une montée crescendo du morceau. Des riffs à la Pantera, un solo qui reprend encore les lignes vocales de M.Shadows qui étale toute sa justesse. Pour les avoir vu en live, il retranscrit exactement ses parties vocales, ce qui laisse présager de belles performances sur scène. 
Une fin aérienne pour rappeler le début avec ces chœurs féminins, un M.Shadows mixé en retrait mais appuyé par un clavier… Un fort moment du disque… Encore un… Chapeau.


9/ Roman sky (5’05) :
L’instant mélancolique de l’album. Attention A7X ne fait pas du Anathema quand même. Guitare et instruments à cordes « larmoyants » associé au chant parfois en retenu, parfois plus intense mais habité de bout en bout. Des guitares aux sonorités très Jimmy Page, très bluesy encore une fois. 
Après avoir eu leur « November rain » sur « City of evil » avec « Seize the day », essayent-ils d’avoir leur « starway to heaven » ? Toute proportion gardée bien entendu. Superbe ballade en tout cas.


10/ Fermi Paradox (6’32) :
De mon point de vue, ce titre est le moins bon de l’album. Nous sommes face à un titre assez classique de la part des américains, mais un peu mou du genou. Encore une fois, je le trouve encore très typé Guns N’Roses (album « Chinese Democracy » : « Sorry et This I Love » particulièrement) dans l’approche. Du heavy rock, avec des soli aux sonorités très ricaines (cf. Sixx AM). Pas mal mais pas inoubliable.


11/ Exist (15’40) :
Le pavé, le bloc qui termine l’album. Un peu comme Iron Maiden avec « Empire Of The Clouds » pour « The book of souls« . Pour ce morceau, 2 blocs se dégagent : une première partie instrumentale (0-6’57) et une seconde chantée. 
La première, qui débute avec des claviers (synthés ?) planants se révèle par la suite très heavy/thrash avec beaucoup de breaks.  Dans les riffs et soli, nous pouvons sans mal identifier leurs  influences : Metallica, Pantera, Iron Maiden.
Dans la seconde, le groupe fait preuve d’une certaine mélancolie (Muse ?) pour évoluer vers des sphères plus progressives (Marillion période Hogarth ?) avec un discours de l’astrophysicien Neil deGrasse Tyson en clôture d’album.


CONCLUSION : Leur meilleur depuis l’album de 2007. Nous sommes face à un album étonnant, ambitieux, varié, à contre-courant de ce que nous pouvions attendre d’un groupe catalogué de « mainstram ». Bravo, je suis à nouveau réconcilié avec eux. Vivement leur passage en France début 2017 à Paris et à Lille. 



TRACK-LISTING :


1. The Stage


2. Paradigm


3. Sunny Disposition


4. God Damn


5. Creating God


6. Angels


7. Simulation


8. Higher


9. Roman Sky


10. Fermi Paradox


11. Exist  








Facebook


Site Officiel


Youtube





Fait part Axel Khan FACEBOOK
_________________
MA CHAINE YOUTUBE.
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 07:53 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 696
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 16:20 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016) Répondre en citant

Bien, AXEL, je dois avouer que tu as fait fort pour une première chronique, le titre par titre étant une excellente idée (Pas toujours facile comme exercice) pouce

Bon, venons en à AVENGED SEVENFOLD, je t'avoue que j'ai "découvert" le groupe avec cet album, donc, il m'est difficile de faire beaucoup de commentaires, surtout, qu'en plus, je n'ai pas eu vraiment le temps d'écouter "The Stage"...

Mais je vais m'y mettre, bien que, j'ai quelques petits à priori vis à vis du groupe... Mais ta chronique ma donné envie d'en savoir plus, il n'y pas d'âge pour découvrir clin d'oeil

Je vois que tu les suis depuis un moment déjà, donc tu es bien placé pour en parler Heavy Métal

Je reviendrais probablement sur cette chronique après une écoute plus approfondie de l'album.

En tous les cas, encore mes félicitations pour cette première chronique et impatient de lire la prochaine dont je tairais le nom, mais dont l'album m'a vraiment enchanté Heavy !!!!!!!

Encore merci de t'être lancé avec réussite clin d'oeil
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 17:57 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016) Répondre en citant

Merci, content que la chronique te plaise. j'ai écouté l'album plusieurs fois, à différents moments et j'ai été emballé.
Pour le moment, le titre à titre me convient bien, mais je testerai la méthode plus globale une prochaine fois (il faut varier les plaisirs).
 
Je les suis depuis 2005 avec le virage totalement pris avec city of evil. Quel album. Ce virage était quand même annoncé avec waking the fallen.

Le 1er album était très metalcore (j'avais moyennement accroché)

Ce virage s'expliquant à la fois par une volonté de chanter plutot que de crier (M.Shadows grand fan de GNR) et d'une opération des cordes vocales (conséquences démenties mais j'ai toujours un léger doute).

C'est véritablement le chant clair qui m'a fait totalement adhéré au groupe.
J'ai pu les voir en live en 2006 à Bercy avec Bullet For My Valentine et les Guns N'Roses (quelle affiche, le guest d'Izzy Stradlin...souvenirs souvenirs).

L'album le plus faible étant Hail to the King : trop prévisible, peu inspiré et des passages proches de morceaux plus connus.

Avec The stage, ils ont totalement redressé la barre, après on aime ou on aime pas ce style un peu "metal mainstream" dans le sens où ils brassent toutes le influences. Et ils réussissent souvenet car le seule fois où ça a planté c'est sur Hail to the king (je me répète désolé).
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 696
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Ven 4 Nov - 13:24 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016) Répondre en citant

Bien dis-donc, tu es intarissable sur ce groupe !!! Je ne connais que cet album et quelques titres écoutés vite fait sur Youtube, comme je l'ai dit plus haut, je n'ai jamais vraiment été attiré par le groupe. Puis, malheureusement, je ne peux pas suivre tous les albums qui sortent..
Alors, pour les titres d'album, je suis complétement perdu
Il faut que j'écoute correctement, celui-ci, après je verrais, je suivrais tes conseils, s'il y a d'autres albums qui seraient susceptibles de me plaire, par contre, à quelques exceptions, je ne suis pas vraiment Metalcore....
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Nov - 14:06 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016) Répondre en citant

Intarissable je sais pas, mais pour moi A7X est l un des groupes les plus marquant des années 2000, et que j ai toujours defendu (beaucoup de bashing sur leur apparence, attitude dans la presse metal francophone, sans reellement analyser le contenu).
Ils tiennent sur la duree, chose que d autres n ont pas su faire.
Ils ont sortis 4 albums consecutifs de grande classe entre 2003 et 2010. Ce qui n est nu facile ni courant.
Apres beaucoup leur reproche l aspect cover-band. Moi je trouve que leurs influences Metallica, Guns N'Roses et Judas Priest tiennent plus de l hommage que du pompage. Et ils le font generalement bien. 
Apres ce n est que mon ressenti, mon avis. 
Si tu veux voir leurs qualites, ecoute city of evil, avenged sevenfold, waking the fallen et nightmare. Et The stage evidemment. 5 bons albums sur 7, c est quand meme pas mal...lol.
Pour le metalcore, ce n est quasiment que sur le premier album "sounding the seventh trumpet".
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 696
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Sam 5 Nov - 15:04 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016) Répondre en citant

Je n'ai rien contre ce groupe, c'est seulement une question de feeling, je n'ai jamais dit qu'ils étaient mauvais....
Après, chacun ses gouts, si tu les apprécies, heureux pour toi, je vais tenter de découvrir plus en profondeur, je ne peux pas te dire que je vais adorer... Puis, il y a tellement de groupes talentueux. clin d'oeil
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
axel khan

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 146
Localisation: Detroit Rock City
Date de naissance: 02/08/1982
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 15:58 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016) Répondre en citant

Loin de moi l idée de vouloir convaincre ou convertir. Je voulais juste me justifier au maximum dans mon essai d analyse et d explication : pourquoi je trouve l album bon et le groupe comme un groupe important des années 2000 etc...l habitude du boulot sûrement où je dois sans cesse tout justifier lol.


Moi là j ai replonge dans Saint Vitus, les dignes héritiers de Black Sabbath. Je sais pas si tu connais c est très bon je trouve.


Bon week-end sous le signe du métal  pouce Heavy !!!!!!!
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 696
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Dim 6 Nov - 15:07 (2016)    Sujet du message: CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016) Répondre en citant

Salut !!!

Tu n'as pas à te justifier pour quoique ce soit.. clin d'oeil

Oui, je connais un peu St VITUS, pas mal du tout. pouce
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:51 (2017)    Sujet du message: CHRONIQUE AVENGED SEVEN FOLD "The Stage" (2016)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure