METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Chronique 1er EP d'ARCADIA

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elfika

Musicien/Chroniqueur
Musicien/Chroniqueur

Hors ligne


Inscrit le: 07 Mai 2014
Messages: 143
Localisation: Paris
Date de naissance: 10/06/1973
Sexe: Masculin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
MessagePosté le: Dim 25 Sep - 15:26 (2016)    Sujet du message: Chronique 1er EP d'ARCADIA Répondre en citant

ARCADIA - 1er EP  

  

  

  
Style : Métal Symphonique
Origine : France - Haut Rhin
Date de création : Janvier 2015


Line Up :
Aurélia MOUTH : Chant clair et lyrique
Soizic DESBOIS : Chant saturé
Cédric MOUTH : Batterie - Orchestrations
Matthieu TOURNOUX : Guitares
Yannick EMMERLIN : Guitares
Vincent RIGONI : Basse




  
  
Track list :
8 Months
On the Way
Resurrection
This is the end





https://www.facebook.com/arcadiasband

https://arcadia6.bandcamp.com/



Le monde du métal dit « symphonique » a beaucoup évolué attirant un nombre croissant de musiciens pour la plupart tous plus talentueux les uns que les autres.

Si l’on fait abstraction des géants du style, l’extraordinaire richesse de ce concept musical a permis l’émergence de mélange de styles parfois improbables, ainsi l’on a vu venir l’Epic Métal, le philharmonique métal, l’électro métal symphonique, le métal gothique, le progressif et bien d’autres créations musicales avec ce même but, créer un nouvel univers basé sur ces fondamentaux hérités du métal, gros riffs, rythmiques en double, chant saturé, et bien sûr, le chant lyrique ou semi-lyrique propre au courant symphonique.

Mais le revers d’une telle émulation musicale est justement la multiplication des groupes et des styles qui rend le choses bien compliquées pour qui voudrait se démarquer ou tout simplement, émerger de cet océan de musique bouillonnant d’activité et de créativité.



ARCADIA, groupe de métal symphonique du Haut Rhin créé en 2015 nous arrive donc avec cette volonté de partager et faire découvrir son univers musical au travers d’un premier EP de 4 titres…


Le groupe affiche une structure classique, Chant féminin clair et lyrique, chant saturé (féminin aussi), deux guitares, basse, batterie et bien sûr les orchestrations gérées par le batteur et fondateur du groupe.

Le logo est plutôt sympa et soigné, bien que le nom « ARCADIA » soit très prisé dans le monde musical et métal au regard du nombre de groupes et projets qui l’affichent de par le monde.


La description fournie par le groupe met en avant un mélange d’influences, avec des guitaristes aux inspirations metalcore, thrash, death, metal US.

Les inspirations globales étant plus « classiques » vers les grands noms du métal symphonique.


Si la démarche est vertueuse, elle est aussi très ambitieuse au regard du nombre de groupes qui multiplient les mélanges d’influences pour créer leur univers musical au sein de la nébuleuse « métal symphonique ».



L’EP commence sans fioriture ni introduction à rallonge par "8 Months". Le morceau est puissant et il est tout de suite à noter l’excellente qualité du son et de la post-production. L’EP est auto produit mais peut se targuer d’un son digne d’un album studio, ce qui n’est pas si facile, même si l’ensemble des technologies de traitement du son sont à la portée des home-studio de nos jours.

Cette qualité sonore et de production ne déméritera d’ailleurs pas au fil des 4 titres.

« 8 Months » nous emmène tout de suite dans une dynamique mélodique, puissante et nerveuse.

Le travail et le son des guitares est excellent et la précision de la section rythmique sans appel.

Les synthés sonnent très "claviers années 80", ce qui tranche un peu avec les habituelles envolées de violons et chœurs symphoniques.

On sent très vite qu’une grande attention a été portée à la finalisation des morceaux, transitions soignées, mélodies agréables et accrocheuses, riffs travaillés…

La voix d’Aurélia se positionne sur un registre lyrique mais sans poussée extrême vers les hautes tessitures des sopranos.

Un chorus guitare assez surprenant vient trancher cette mécanique métal sympho parfaitement lancée. S’il n’y a rien à redire quant à la technicité des guitares, on pourrait regretter que le chorus privilégie la rapidité à la mélodicité, plus issue des influences métal, trash, death que symphonique. Ce qui n’enlève rien à son intérêt au sein du morceau.

Le morceau se poursuit avec un pont en riff lourd comme on les adore en sympho, les orchestrations sont excellentes, un petit bémol sur les sons qui sonnent un peu trop synthétiques en ce qui concerne des instruments comme les violons.

Ce premier morceau ouvre l’album avec brio et laisse une excellente impression et surtout l’envie de passer au suivant.



« On the way » s’ouvre sur un riff guitare qui nous permet d’apprécier encore plus leur son particulier et leur technicité.

La rythmique les rejoint rapidement à pleine puissance pour lancer un morceau très dynamique.

Les riffs guitares initiés en intro s’avère particulièrement travaillés et surtout variés tout au long du morceau. Le chant saturé de Soizic fait son apparition.


Dans un premier temps il peine un peu à convaincre, non pas du point de vue de sa technicité qui est excellente mais peut être de son placement au sein du duo avec Aurelia qui ne démérite pas au chant clair.


L’équilibre se trouve au niveau du pont, où Aurélia se démarque plus vers les hautes sphères lyriques, laissant ainsi une place plus large au chant saturé.

Au final le duo vocal fonctionne plutôt très bien, servi par des mélodies et une orchestration efficaces, un fantastiques travail de guitare rythmique et une section rythmique basse – batterie sur boostée, qui abuse peut être un peu trop, à mon humble avis, des rythmes en double.

L’impression finale de ce second morceau conforte ce que « 8 months » avait initié. Tout doucement le style « ARCADIA » se met en place, au fil des morceaux et des écoutes, un style que l’on apprécie pour sa richesse et son excellente réalisation et exécution.



« Resurrection » redonne la main en introduction aux arrangements et orchestrations, rapidement rejoints par les guitares toujours aussi incisives et présentes par leurs jeux et leurs riffs.

Les orchestrations, plus présentes, se font aussi plus convaincantes, en particulier sur le refrain où elles appuient avec une très belle contre-ligne mélodique la ligne de chant principale. L’effet d’ensemble n’étant pas sans rappeler les refrains entrainant de Within Temptation.

Impression qui se confirme sur le pont où un très beau travail d’ensemble est réalisé pour permettre un très beau face à face chant lyrique – violons.

Pont qui se poursuite par un chorus guitare toujours très bien exécuté, avec dextérité et à la différence du premier une ligne mélodique plus accrue qui l’insère parfaitement dans le morceau.



Vient « this is the end » qui clôture, un peu comme son nom l’indique, cet EP.

Après une intro toujours aussi dynamique, le groupe adopte un style plus agressif avec une ligne harmonique et mélodique qui tranche avec la grille de l’introduction, poussant vers un style plus métal, moins « grand public » mais bien maitrisé.

Le duo chant clair – chant saturé fonctionne à plein régime sur un morceau qui se veut résolument plus agressif et plus exclusif.

L’attaque des guitares sur le début du pont confirme cette impression. Soizic prend  le lead soutenue par des riffs puissants et un peu torturés du meilleur effet.

Le morceau sonne un peu comme un condensé du savoir-faire du groupe, tout en y apportant une puissance plus agressive que les précédents.

Le final est superbe entre Aurélia et Soizic.

 

Au final cet EP laisse une très bonne impression au fil des écoutes  successives nécessaires à une bonne appréciation de son contenu.

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’ARCADIA révolutionne le monde du métal symphonique, mais ils y trouvent une place bien méritée et justifiée.

Tous les éléments de base du style métal symphonique sont en place, chant clair, lyrique et semi-lyrique puissant et parfaitement maitrisé, mélodies accrocheuses, section rythmique puissante et précise. Les guitares amènent en effet un côté plus métal, de par leur son mais aussi ce travail énorme qu’elles réalisent tout au long de chaque morceau via des riffs qui évoluent, qui vivent et ne se contentent pas d’accompagner.


Les orchestrations ne sont pas en reste, même si, comme je l’ai signalé, à plusieurs reprises les sons sonnent un peu « kitsch » ou pas assez réalistes pour  les instruments qu’ils représentent. Mais ceci n’est qu’un point de détail car la partie arrangement joue parfaitement son rôle.

Le duo Aurélia – Soizic, s’il peine à convaincre au tout début, s’avère très rapidement d’une très grande efficacité. Il est indéniable que ces deux chanteuses maîtrisent parfaitement leur art vocal et le résultat final est excellent.

La section rythmique est irréprochable, précise, rapide, on pourrait regretter que la basse n’ai pas eu l’occasion de se démarquer par des passages plus déliés ou solistes, ou l’utilisation intensive de rythmes en double, mais les morceaux sont parfaitement servis par cette section basse – batterie et c’est bien le résultat final qui compte.


En résumé cet EP d’ARCADIA s’écoute avec beaucoup de plaisir. Sa réalisation est excellente, autant du point de vue pure technique son que du soin particulier qui a de toute évidence été apporté à la réalisation et le construction de chaque morceau.

Cela nous montre une fois de plus que dans l’univers métal symphonique, des groupes d’une très grande qualité apparaissent, repoussant toujours plus loin les limites de la technicité et de la recherche musicale pour notre plus grand plaisir.

ARCADIA est un groupe à suivre avec beaucoup d’intérêt, le défi est désormais de nous fournir un album dont la qualité sera dans la droite ligne de cet EP qui a d’ores et déjà placé la barre très haut.

N’hésitez pas à écouter cet EP, vous ne serez peut être déçus que par une seule chose… qu’il n’y ait seulement que quatre morceaux.
 
  

  

  
 
_________________
Manu - Elfika
Groupe de métal symphonique français
Site ELFIKA
facebook ELFIKA
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Dim 25 Sep - 15:26 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 587
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 26 Sep - 14:42 (2016)    Sujet du message: Chronique 1er EP d'ARCADIA Répondre en citant

Merci pour cette superbe chronique, comme toujours clin d'oeil

ARCADIA est un gros coup de cœur pour moi, déjà par les chants opposés mais qui se complètent parfaitement, la musique, bien entendu, pour un EP "fait maison", c'est une réussite totale.

Originalité, très beaux arrangements sans en faire trop, le top du style.

Le Metal symphonique n'étant, en général, pas trop mon style de prédilection, (Certains groupes m'endorment totalement), ils ont su me tenir plus qu'éveiller mais c'est vraiment trop court... triste

J'attends la suite avec impatience, car je reste sur ma faim.

En tous les cas, un EP à ne pas oublier et à se procurer via le Bandcamp, ARCADIA n' pas fini de nous surprendre et je suis certain qu'avec le talent qu'ils possèdent, ils peuvent aller très loin pouce

ARCADIA, un groupe à suivre, à surveiller et surtout, à soutenir Heavy Métal
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:21 (2017)    Sujet du message: Chronique 1er EP d'ARCADIA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures