METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Interview Anthon Norwell Experiment 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> INTERVIEWS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
davidnonoise

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 01 Sep 2014
Messages: 184
Localisation: caen
Date de naissance: 17/03/1972
Sexe: Masculin
Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat
MessagePosté le: Sam 28 Mai - 08:32 (2016)    Sujet du message: Interview Anthon Norwell Experiment 2 Répondre en citant



1. Dark parts side of heaven s’annonce comme un double album de 25 titres, il fera suite à Esoteric fall,qui est sorti il y a un an, vous vous êtes mis au travail juste après Esoteric ,ou vous restait il des compos sous le coude pour Dark part ?

Pascal : Anthon que tu connais est un monstre de travail alors que moi je suis pareil donc... Au secours.
C'est ma quatrième collaboration avec lui. Memory Of Silence pour un peu plus de la moitié du second album "Ex Tenebris Lux", Norwell Project, Son projet indus et Experiment II. Tout est parti bien avant la sortie du premier ! J'ai adoré Escape et j'ai annoncé j'en suis pour des projets du même acabit. La suite tu la connais puisque j'étais annoncé dès les prémices du second opus. J’ai attaqué au tout début de l’année le 7 janvier pour être précis. Je suis parti de la page blanche avec une demande expresse : les titres sans basse sinon c'est foutu. Tu t'imprègnes inconsciemment et le retour arrière est compliqué voire impossible. Donc les titres sans basse voire sans chorus et Anthon répond ensuite par rapport à ma compo. Nous nous auto influençons donc l’un l’autre. Et je double parfois ses riffs ou ses plans ! Après j'écoute et j'écoute ou pas ! Il m'arrive de faire cinq titres par jour ou un titre en deux semaines. Le mystère de la composition. Mais généralement je vais très vite... Comme tu sais qui... Mais il peut aussi rester scotché deux semaines sur un titre avant de me l'envoyer. Nous sommes pareil te dis-je !
Anthon : Nous nous sommes mis a composé quelques mois après la sortie d’Esoteric Fall .Il n’y avait aucun morceaux de côté et aucune direction pressentie … Pascal ma juste dit si tu veux faire un deuxième album, je veux bien en être et nous avons commencé à enregistrer !

2 .Je retrouve le coté planant d’Esoteric sur Dark part , qu’elles sont les différences entre les deux albums au niveau musical ?

Pascal : Je fais court ! Moi
Non blague a part, celui-ci est beaucoup plus sombre. Le premier était finalement beaucoup plus accessible. Il y a effectivement plus de nuances car plus de morceaux... Beaucoup plus de morceaux !
Du coup tu m'as obligé à réécouter le premier « Esoteric Fall » que j'ai acheté soit dit en passant ! Et oui ! Et bien il y a des voix en anglais mais aussi en français ! Nous sommes donc totalement cohérents.
Anthon : Sur « Esoteric Fall » la musique visitait différentes cultures afin de donner une approche musicale presque inédite dans le monde de la musique métal et rock progressif.
Sur le deuxième album, le voyage sera beaucoup plus dense et s’approchera de certains types de musique qui sont normalement éloignés de ce que nous faisons. Il y aura des morceaux très envolés et d’autre qui seront plus proche du métal … Tout ça dans le seul but de faire vivre le thème de l’album

3. Au niveau de la production, sur les 13 compos (sans le mixe définitif) que j’ai entendu, je note une nette évolution ,avec notamment un son plus « épais » ,qui occupe plus d’espace ,est-ce une des petites choses qui avait tendance a pécher sur le premier album ? Y’en avait-il d’autres d’ailleurs ?

Anthon : La production de ce futur opus sera plus soignée !
Nous avons pris plus de temps afin de peaufiner les réglages et les panoramiques de façon à ce que la personne qui écoute vive un vrai voyage musical…

Pascal : la basse est là enfin beaucoup plus présente mais cela est normal. Je n'ai que ce rôle musical a proprement parler. Anton lui fait tout le reste y compris l'angoisse du compositeur qui doute fatalement. Je l'ai très vite rassuré dès les premières écoutes
Mais la voix est également un instrument. Je n'ai que mes voix posées pour l'instant à me mettre dans les oreilles donc j'ai vraiment hâte d'entendre mes deux comparses à l'œuvre. Je n'ose imaginer le résultat ! Cela va être énorme ! Enfin j'espère

4.Tu fais la basse et la narration sur l’album, une voix féminine va venir se greffer aussi sur les compos pour l’album final, est ce facile de poser sa voix sur des compos aussi planantes, limite new age parfois ?

Pascal : Tout cela s'est mis en place naturellement. Anthon cherchait une voix grave et douce un peu à la David Gilmour. J'ai dit "Moi". Il a dit banco. Je me suis mis au travail dès les premiers morceaux achevés. Donc avec les prises de basses posées, sélectionnées et validées par Anthon. Il était hors de question qu'il y ait des prises en français. Mais comme je traduis et adapte les textes en anglais j'avais les textes d'origine en français :D
Mes premières prises étaient chantées. Mais pour coller aux textes et les compositions la voix était super douce. Je suis donc allé au bout de la logique avec une narration profonde.
Le tout en anglais pour deux ou trois titres. J'ai envoyé mes prises et la narration à fait mouche. Les premières remarques c'était que ma voix lui faisait penser à Roger Waters par moment ! Nous étions donc dans la cible :D La suite ? Simple ! Le deal était pas de français ! J'ai donc fait mes prises en français aussi et je connaissais le résultat d'avance et oui je suis une crapule. Il s'est pris ses textes en pleine face ! Ecrire est une chose, entendre sa prose narrée par autrui en est une autre. Bien évidemment je savais que j'aurai deux fois plus de boulot et même trois fois avec la basse.
Mais je reviens à ta question initiale : non aucune difficulté ! J'ai juste mis un soin particulier à synchroniser les deux versions. Ce n'est pas du doublage donc il y a de légères variations mais j'espère que l'esprit de chaque prise est resté le même dans chacune des versions.

5. Parlons de textes de Dark part, de quoi traitent-ils cette fois ci ?


Pascal : Anthon à toi.
Anthon : Le thème principal de l’album est un voyage dans l’après vie. Un homme meurent et se retrouve devant ce grand escalier qui l’invite à venir rejoindre les astres divins mais l’amour qu’il porte a sa femme est bien plus grand que la décision des dieux !! Alors il entreprend de se mêler aux ombres dans l’espoir de rejoindre sa femme parmi les vivants.
Le type de thème qui va bien à ce projet pouvant exprimer aussi bien la tristesse que la joie ou la mélancolie ou encore la colère bien entendu.

6. Musicalement c’est une fois de plus le grand voyage, avec un petit passage jazzy comme sur Lost souls, et des cotés Hans Zimmer qui se mêlent a une guitare électrique et d’autres instruments, quelles ont étés les difficultés pour emboiter tout ça et en faire une seule et unique entité ?


Pascal : La cohérence toujours et encore. Et pourtant j'utilise des basses et des techniques différentes en fonctions des morceaux des sensations et des ambiances que je ressens. Question matériel Fender Jazz Bass, Jaguar Bass active, 7 cordes fretless, aux doigts, au médiator en slap aussi, en accords et en harmoniques ! J’adore ça ! J’en mettrai partout mais aucun effet (du moins gardés pour les prises avec). Idem pour la voix, un préamp à lampe un micro cardioïde à suspension filtre anti-pop et anti-bruit et c'est tout. Par contre une organisation d'enfer pour les fichiers, dates de réceptions d'enregistrements d'envois bref aucune erreur possible pas de fichier écrasé mais quelques loupés avec des fichiers deux fois en français ou en anglais parfois mais rarement. Et souvent on se plante en même temps aussi !
La cohérence encore entre Elevation part I et part II. Les harmoniques se répondent et se complètent et s'enrichissent d'un part à l'autre par exemple.
Pour le côté jazz c'est fatalement le sax qui donne cette couleur. Alors j'ai suivi l'orientation mais sans en rajouter. C'est un très beau passage et un superbe clin d'œil à nos héros.

7. Sur quels points êtes-vous opposés avec Anthon en ce qui concerne la créativité musicale ? Je pose la question car Anthon semble en ébullition permanente, serais tu le canalisateur d’idées ?

Pascal : aucune opposition ! Un complément logique et naturel ! Souvent sans se concerté nous arrivons aux mêmes conclusions de fond ou musicale. Un truc de fou. Anthon pense à des arrangements ou une approche. Il m'en fait part quand mes fichiers sont en partance pour chez lui après des heures et des heures de composition et d'enregistrement. Je lui propose à minima deux prises. Je me mets toujours en danger tout seul pour que cela ne soit pas barré et non plus trop attendu. Il faut que cela me plaise avant tout. Anthon ne reçoit que 20% des prises. Une sur cinq.
Mais parfois quand je fais 50 prises et que je n'en envoie que 2.
Je lui envoie aussi les passages free en improvisation totale car je sais qu'il aime ça le voyou.
Je ne reste jamais dans ma zone de confort et propose des choses inédites mais toujours mélodiques ! C'est la base la mélodie ! Ensuite Anthon choisi les passages qui le plaisent le plus. Je lui laisse toujours le choix. Très rarement voire exceptionnellement si je tiens à un passage je lui dis et... Il en tient toujours compte mais généralement je lui laisse la décision.
Canaliseur d'idée disons qu'Anthon sait vraiment écouter les critiques et si il adhère alors c'est les yeux fermés pour lui. Je prends donc ma part de responsabilité comme il se doit.

8. Pourquoi le choix d’un double album au fait ? Pas peur que cela fasse trop long pour l’auditeur ?

Pascal : tu connais le coupable ! Et encore nous ne sommes pas à l'abri de cadeaux bonus voire de passage de liaisons entre les morceaux à venir.
Anthon : C’est aussi en rapport avec le thème de l’album, il fallait que la musique soit très nuancée et qu’elle exprime des sentiments très divers. Donc nous nous laissons porter au gré du texte qui nous embarque dans des atmosphères très intéressantes.
Pascal : Je te retourne la question ? Est-ce que les treize titres sont passés vite ? Je pense que oui et bien tu as déjà écouté plus de 50% du projet en mise à plat ou pré-mix ! Donc tu voies cela ne fait jamais trop. Et en plus c'est un double double puisque deux en français et deux en anglais ! Les fans vont être gâtés. Les autres auront la double double peine (gnnarrrfff)

9. Comment aimerais tu que l’auditeur perçoive l’album ? Et comment aimerais tu qu’il ressorte de cette écoute ?

Pascal : c'est un voyage. Les premiers retours nous indiquent que tout le monde est surpris car ils m'attendaient au chant ! Mais je ne pousse pour l'instant qu'avec parcimonie ma voix. Pour moi c'est un tout, les superbes textes d'Anthon qui s'apparentent à une œuvre poétique et bien je les sers par ma voix en les intégrants dans la musique et non sur et devant ! Libre ensuite à chacun de se laisser transporter ou non. Si l'on entend la voix sans l'écouter alors on passe forcément à côté. En revanche si l'on écoute le texte alors le voyage peut commencer. Donc l'auditeur sera, je l'espère, transporté grâce à nous.

10. C’est tout pour moi, à toi d’ajouter ce qu’il te semble bon sur Dark parts side of heaven !

Pascal : un immense merci à mon alter ego musical pour sa confiance et son amitié ! Je suis la crapule de ce voyou d'Anthon et cela n'aurait été possible sans un autre bandit ! Mon ami Thomas Sommer (Memory of Silence, Endless Sea, Memories Of a Dead Man, Elfica…) sans qui tout cela ne serait jamais arrivé et notre rencontre musicale inexistante.
Pour les futurs albums je suis prêts même si je ne sais pas encore quelles directions ni compositions nous ferons car j'essaie toujours de proposer autre chose et ne pas me répéter sans cesse mais si à force une patte se dégage comme pour chacun et j'espère qu'elle n'est pas trop indigeste !

11 ,ah si ,une dernière, en voyant la pochette de l’album j’ai pensé a un certain album noir des Pink floyd, Dark side..

Pascal : Oui j'ai proposé ces titres et Anthon a adoré. Dark part of Heaven et Light part of Hell. Le « S » est venu avec la contribution de Anck. J'adore les opposés, le bien le mal, le ying et le yang, Dr Jekyll and Mr Hyde, Gainsbourg et Gainsbarre, Starsky et Hutch ! non je déconne pour ces deux-là parce qu'ils étaient trois avec Huggy :) Mais en plus Heaven and Hell c'est un bel hommage à Black Sabbath et RJ Dio aussi. Alors “Dark Side Of The Moon” qui est le monument avec Wish You Were Here... Mais l’abum noir par définition ce n’est pas dark Side Of The Moon c’est Whish You Were Here avec son emballage cellophane ;) Vivement la suite non ?
Anthon : C’est une sorte de clin d’œil à un groupe que nous avons en commun et la musique de « Experiment » si prête bien. Pour ce qui est de la pochette il y a un clin d’œil au Pink Floyd, groupe mythique. Je voulais un Artwork qui soit assez évocateur quand a la direction musicale. Ont y retrouve une nouvelle fois les formes triangulaire (emblème de ce projet) mais les nuances change avec quelques paysages sur le coté d’une route qui ne mène nulle part…
Le tout est emprisonné dans une forme géométrique qui a pour but de symboliser l’enfermement de l’âme dans un paysage céleste.
Il n’y a peut être que moi qui y verrai ça, et certains se diront que mon cerveau est complètement dérangé mais après tout c’est peut être le cas ahahahah ! !


Pascal et Anthon : Merci encore à toi David ! !


FACEBOOK
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Sam 28 Mai - 08:32 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 696
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Sam 28 Mai - 14:42 (2016)    Sujet du message: Interview Anthon Norwell Experiment 2 Répondre en citant

Superbe interview !!! Je vois que nous avons encore à faire à des gros bosseurs avec un super sens de l'humour !!! pouce

ANTHON NORWELL EXPERIMENT est très prometteur, comme l'album à venir, en double, en plus... De quoi apprécier les longues soirées hivernales. Heavy Métal

Metaldream est là pour vous mettre en avant, cette interview fourmille de news intéressantes, je pense que tout le monde va s'y retrouver. tweested

A suivre de très près !!!!! clin d'oeil
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:27 (2017)    Sujet du message: Interview Anthon Norwell Experiment 2

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> INTERVIEWS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure