METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Chronique Deathcode Society "Eschatonizer"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jc Lautrey

Musicien/Chroniqueur
Musicien/Chroniqueur

Hors ligne


Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 80
Localisation: Ambérieu En Bugey
Date de naissance: 24/12/1970
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien
MessagePosté le: Lun 16 Nov - 12:54 (2015)    Sujet du message: Chronique Deathcode Society "Eschatonizer" Répondre en citant








Genre: Symphonic Black/Death metal


Date de formation 2009

Pays France (Annecy, Rhône-Alpes)

Line-up actuel

Grégoire G. : Batterie

Arhnwald R. : Chant, Guitare, Programmation

Nicolas S. : Basse

Franz E
. : Guitare

David C. : Guitare





Si d'aucun pouvait douter de la vitalité du métal français sous toutes ces formes, Deathcode Society dans un registre extrême, démontre l'excellence de la scène Black Death, de notre pays.

Il s'est écoulé entre leur première démo (qui avait fait grand bruit dans le milieu) "Ite Missa Est", et la sortie de leur premier album "Eschatonizer" 6 ans. 

L'album propose 8 titres qui reprend les deux premiers titres exposés sur la démo de 2009 "The Inner Vortex" et "Seraphic Requiem", ainsi qu'une reprise supersonique de Judas Priest  "Metal Meltdown".

Plusieurs écoutes m'ont été nécessaires pour donner à mes mots les sentiments que m'ont procuré l'écoute de ce disque, tout d'abord Deathcode Society, propose un véritable déluge sonore, avec des compos d'une très grande richesse, tour à tour violentes, et posé...
Le groupe propose un maelstrom de sons et utilise tout l'arsenal d'influences extrêmes : Black, Death, Symphonique, vocaux hurlé, choeur religieux.

Les musiciens ont pris le temps d'enregistrer, de construire une musique réfléchie, (le cd est superbement illustré), quel travail... Rien n'est laissé au hasard ( de la qualité d'enregistrement du "studio Laforge", à la participation d'invités, au mastering, ou à la qualité intrinsèque de la musique) on tient là un album prêt à cartonner à l'international.

Dès l'ouverture de l'album avec son "Pandaemonium 1.1", l'auditeur est happé par l'architecture des compos : "Noos" "The Mark Of Caïn", "Nails" (avec ses paroles écrites en anglais et français), et "Pigrimage" sont des pièces musicales à géométrie variable, au service d'un art maléfique, qui n'a qu'un seul but imposer : la vision de son art.

Il faut parfois ne pas trop en dire, est laissé à l'auditeur la surprise, mais fureur et recueillement sont les deux termes qui me viennent à l'esprit pour décrire cette oeuvre.

Ne passez pas à côté de ce disque, Deathcode Society : un groupe à suivre et faire connaître.



Track listing:

1- Pandaemonium 1.1

2- NooS

3- The Mark of Caïn

4- Nails

5- The Inner Vortex

6- Pigrimage

7- Seraphic Requiem

8- Metal Metldown (Judas Priest cover)






Bandcamp

Facebook

Reverbnation

Site Officiel
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Lun 16 Nov - 12:54 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
CORALIE

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 3 440
Localisation: LYON
Date de naissance: 30/09/1975
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 16 Nov - 15:09 (2015)    Sujet du message: Chronique Deathcode Society "Eschatonizer" Répondre en citant

Merci beaucoup pour ta super chronique pouce
_________________
MA CHAINE YOUTUBE.
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 539
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Lun 16 Nov - 15:09 (2015)    Sujet du message: Chronique Deathcode Society "Eschatonizer" Répondre en citant

Merci pour cette superbe chronique. pouce

DEATHCODE SOCIETY est le top en matière de Black/Death Symphonique, un superbe premier album, déjà incontournable, avec une excellente production, digne des plus grands, un vrai régal pour l'oreille.

Attention, n'allez pas vous imaginer que ce groupe ne fait déjà plus partie du Metal extrême, bien au contraire, tous les titres le prouvent. Fans de de Black/Death, vous ne serez pas déçus, tout est là pour vous combler. Je pense que cet album, après de nombreuses écoutes, plaira aussi aux non-amateurs de Metal extrême.

Foncez sur leur BandCamp, les écouter et vous procurez ce chef d’œuvre que beaucoup de groupes étrangers vont nous envier. Un style bien à part et peu courant en France !!!

Plus qu’à espérer que DEATHCODE SOCIETY confirmera ce premier essai ultra réussi dés son prochain album. Heavy !!!!!!!
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:31 (2017)    Sujet du message: Chronique Deathcode Society "Eschatonizer"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures