METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Chronique Glamory‏"Glam Over" (2015)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
guenhael

CHRONIQUEUR
CHRONIQUEUR

Hors ligne


Inscrit le: 23 Mai 2013
Messages: 115
Localisation: Epernon
Date de naissance: 14/08/1975
Sexe: Masculin
Lion (24juil-23aoû)
MessagePosté le: Jeu 12 Nov - 22:06 (2015)    Sujet du message: Chronique Glamory‏"Glam Over" (2015) Répondre en citant






Origine : Nice


Style : Hard-Rock


Line-Up :


Lionel Aubert - Guitare solo & Choeurs

Bertrand Coste - Basse & Choeurs

Jean-Baptiste Pol - Batterie & Choeurs

Alban Sibilia - Chant & Guitare rythmique




Originaire de Nice et formé en 2012 (sous cette configuration, un premier album éponyme est sorti juste avant avec comme trait d’union Lionel Aubert, guitariste et auteur compositeur principal du combo), Glamory nous propose du hard rock de très bonne facture avec ce côté glam qui chez eux s’expriment par la capacité à alterner entre titres plein d’énergie et d’autres plus calmes (rappelez-vous les spécialistes es ballades des années 80-90 comme Poison, Bon Jovi ou White Lion capables d’accélérer le tempo quand il fallait).

Le groupe se complète d’Alban Sibilia au chant et à la guitare rythmique, de Bertrand Coste à la basse et de Jean Baptiste Pol à la batterie (ces deux derniers ainsi que Lionel Aubert soutiennent le vocaliste aux chœurs).

Sorti le 30 octobre, l’album est titré « Glam over ». A son écoute, c’est à Van Halen que l’on pense, non seulement pour la musique (la structure de certains morceaux par exemple) mais parce que le chanteur à un « je ne sais quoi » de David Lee Roth dans la voix. A vrai dire, j’adore sa façon de chanter, car en plus, de ce petit truc de Diamond Dave, quand sa voix se fait plus posé, il me fait penser à Chris Cornell (le leader de Soundgarden, mais surtout à sa période Audioslave).


Çà se vérifie sur l’excellente « Night time mirage » ou il oscille entre voix parlée pour les couplets et un refrain bien mélodique (porté par sa voix) ; si vous rajoutez un joli solo de guitare, vous avez la recette d’un bon titre (il y a même un solo marin à la fin, la Méditerranée, sans doute, vaut bien le Pacifique ! ).

Pour enfoncer le clou, je vais aborder ma préférée de l’album tout de suite : « Dancer in paradise » ; De l’harmonica au tout début, puis on a une sorte de duel entre le chanteur et le guitariste, çà commence doucement de chaque côté, pour exploser lors du refrain (excellent) pour le vocaliste et lors de sacrés bons solis de l’autre côté (avec de jolies vocalises féminines comme arbitre). Comme les deux ont du talent, on a une belle bataille dont le morceau sort vainqueur dans son ensemble (la section rythmique est au diapason).

J’ai bien aimé aussi « Hell yeah » (n’hésitez pas à aller voir le clip), elle dégage une sacrée bonne énergie (ce n'est pas BubbleBee présent lors du clip qui dira le contraire !), grâce encore une fois au talent du chanteur et à son atmosphère très Van Halen (pas mal le petit clin d’œil « tapping » lors du solo). J’ajouterais « The source » avec sa guitare larmoyante du plus bel effet sur le solo et ses bonnes parties de batterie, et encore les parties de chant.

Enfin, « Divine bullshit » est très bien aussi. Un tempo bien calme martelé par la batterie et la basse, accompagné par de jolies parties de guitare, cette chanson met superbement en valeur la voix d’Alban Sibilia (c’est sur celle-là qu’il me fait furieusement pensé à Chris Cornell) bien épaulé par un joli chœur féminin. Sur la fin, on monte un peu en intensité dans les vocaux, et le guitariste nous distille deux très bons soli pour parachever le tout.

Les autres titres ont leur qualité (à chaque fois de bons riffs et de bonnes parties de chant) mais je les trouve un peu en deçà de ceux cités plus haut.


En définitif, sur l’ensemble, un sacré bon album ce « Glam over ». J’espère que le titre de cet opus est fait pour le jeu de mot, car on a pas envie, après son écoute, que le groupe s’arrête en si bon chemin. J’espère qu’ils monteront vers Paris car çà doit valoir le coup en live toutes ces bonnes chansons.


Track-listing :

1. Into the G (02:45)

2. Night Time Mirage (04:35)

3. Weirderland (03:55)

4. Dancer in Paradise (05:51)

5. Hell Yeah! (03:52)

6. Inside Out (04:34)

7. Divine Bullshit (06:46)

8. Shitty Belly (05:17)

9. Whirlwind (04:08)

10. The Source (04:49)







Facebook

Deezer

YouTube
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 12 Nov - 22:06 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 547
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Ven 13 Nov - 16:10 (2015)    Sujet du message: Chronique Glamory‏"Glam Over" (2015) Répondre en citant

Merci pour cette super groupe pouce

GLAMORY a été une superbe découverte pour moi. J'apprécie le style de musique depuis quasiment les débuts, et GLAMORY est un excellent représentant du genre.

On ne s’ennuie pas une seule seconde à l'écoute de l'album. C'est la fête en permanence avec ce groupe Heavy Métal

Du Hard-Rock avec de gros côtés Glam, voilà tout ce qui peut me satisfaire. Et, comme tu le dis si bien, espérons que le titre de l'album ne soit pas un mauvais présage, car GLAMORY possède un sacré potentiel.

Maintenant, leur avenir reste en grande partie dans les mains (les oreilles aussi) des fans, un mot pour eux, l'album est disponible, ne passez pas à côté, ça serait vraiment perdre l'occasion de vous éclater avec le groupe. Écoutez seulement leur clip, partagez le, ce groupe mérite le meilleur !!!!

Je n'ose pas imaginer ce qu'ils peuvent donner sur scène, s'ils passent près de chez vous, n'hésitez pas pouce

Je n'en rajoute pas plus, Guenhael a parfaitement résumé l'album. Et je ne peux qu'aller dans son sens Heavy Métal
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CORALIE

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 3 449
Localisation: LYON
Date de naissance: 30/09/1975
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Ven 13 Nov - 17:27 (2015)    Sujet du message: Chronique Glamory‏"Glam Over" (2015) Répondre en citant

Belle chronique pouce
belle découverte pour moi metal
_________________
MA CHAINE YOUTUBE.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:52 (2017)    Sujet du message: Chronique Glamory‏"Glam Over" (2015)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures