METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

CHRONIQUE ASYLUM PYRE "Spirited Away"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
davidnonoise

Activiste.
Activiste.

Hors ligne


Inscrit le: 01 Sep 2014
Messages: 184
Localisation: caen
Date de naissance: 17/03/1972
Sexe: Masculin
Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat
MessagePosté le: Mer 21 Oct - 20:14 (2015)    Sujet du message: CHRONIQUE ASYLUM PYRE "Spirited Away" Répondre en citant






Genre: Melodic Metal
Originaire de: France




LINE UP


CHAOS HEIDI
– Vocals

Johann CADOT – Vocals/Guitars

ARMENDAR – Keyboards

Vincent KREYDER – Drums

addtionnal musicians:

Didier CHESNEAU – guitars & soli

Christophe BABIN – Bass



Arf, gloups, me voilà dans de beaux draps, car je vais encore me faire des amis avec cette chronique..
Commençons donc par le positif, et cette pochette vraiment superbe qui donne vraiment envie de découvrir la musique de ce groupe français.
Un artwork superbe, mais hélas, ce sera tout pour moi en ce qui concerne cet album d’ Asylum Pyre fraîchement reçu de chez Massacre Records.
Le morceau d’ouverture est plutôt pas mal et pourrait être un hit potentiel s’il était bien exploité médiatiquement. »Second Shadow» possède une structure musicale plutôt simple et un refrain facile à retenir au niveau de sa mélodie. Le morceau s’incruste rapidement dans ma mémoire et me fait penser à du bon hard fm comme on en faisait dans les années 80. Seule l’appellation change, maintenant on dit que c’est du métal mélodique, ce qui revient au même. Un titre grand public, et ce n’est pas péjoratif dans ma bouche.
Le chant de la demoiselle convient parfaitement à ce type de compos car son timbre de voix possède suffisamment de puissance et d’émotion pour faire s’envoler «Second Shadow». Donc jusqu’ici tout va bien !

Ensuite ça se gâte un peu avec l’arrivée du chant masculin dans le style d’alternance que je ne peux plus saquer une seconde : le duo « la belle et la bête »au niveau des deux chants. Fort heureusement, Asylum Pyre n’en abuse pas et je n’ai pas à me coltiner ces plans ultra téléphonés et sirupeux au possible. « The Silence Of Dream» est musicalement bien travaillé et plutôt bien inspiré et déjoue les pièges gros comme des maisons dans lesquels la majorité des groupe s’enlisent: Duo foireux entres autres choses..
Donc pour résumer, jusqu’ici ça va !
« only your soul » euh, comment dire, me fait penser à un titre d’un groupe amateur que j’ai vu a la fête de la musique dans mon coin. Les nappes de claviers sont totalement dénuées d’intérêt et la mélodie de ces derniers sent le réchauffé à mille lieux à la ronde.. C’est vraiment cette mélodie de claviers qui démonte totalement la compo et la rend insignifiante. L’Aspect positif de ce morceau reste que la chanteuse, réussi tout juste à sortir son épingle du jeu, quoique, son chant devient presque « too much » dans les aigus. Un peu comme si le groupe avait cherché à émouvoir avec son clavier et ce chant peu naturel. Voilà, cette compo manque de naturel, en fait.
Je retrouve un peu le chant « too much» sur le titre suivant qui sonne un peu comme une course aux « hits »… »Unplug My Brain» malgré un bon break tardif puisqu’il est en fin de compo, ne réussit pas à sauver ce cinquième titre.
«Spirited Away» propose aussi à peu près la même structure, hélas peu intéressante. Désolé de le dire, mais j’assiste vraiment à un album tout ce qu’il y a de plus commun jusqu’à présent, puisque, que ce soit des mélodies jusqu’aux refrains, j’ai l’impression d’avoir entendu cela maintes et maintes fois.
Il ne faut pas oublier que ce n’est que mon avis perso, mais autant ne pas faire l’hypocrite.

« The White Room» qui s’avère être la «ballade» de «Spirited Away» n’échappe pas à la règle, même si je salue leur courage à tenter une ballade, ce qui est probablement le type de compos les plus casse gueule à créer étant donné les chef d’œuvre qu’on a tous en tête.
«Soulburst» me fait sursauter, j’ai l’impression de ne pas être sur le même album. .Asylum Pyre, passe une vitesse supérieur, cependant, bien que ce ne soit pas transcendant, il dégage une spontanéité indiscutable de ce morceau. Un aspect moins réfléchit auquel je m’attendais, et que j’attendais depuis le morceau d’ouverture. La compo est dense, intéressante, vocalement parfaite et pleine de changements. Je vis enfin quelques chose, ou plutôt j’entre aperçois quelques chose… Cependant, c’est de courte durée car l’album replonge aussi vite dans l’anonymat pour ces titres suivant.

Avant de clôturer cette chronique, je ne vais pas dire que le morceau de l’album que j’ai préféré est «Remembering » ( sourire) car ce serait faux. ..
J’ai beaucoup aimé le dernier titre ( "fly"), moins calculateur et plus épuré, qui n’a rien à voir avec le Metal, d’ailleurs. Mais qui m’a plutôt bien emballé, voire carrément emballé.
Donc au final, je trouve que cet album est trop calculé, trop à la recherche du hit et des mélodies qui font mouche, qu’il manque cruellement de spontanéité et d’inspiration dans sa globalité.Tout est « trop », le chant est trop à la recherche de l’émotion, ce qui tue totalement l’émotion justement, et pourtant je suis certain qu’avec son timbre de voix, la demoiselle a de quoi faire passer quelques chose aux auditeurs.
Asylum Pyre a trop voulu captiver les gens avec des mélodies éculées, c’est très dommage, car dans le magma grouillant de groupes français mélodiques, il faut bien plus pour sortir son épingle du jeu.
Autre erreur du groupe, le choix de leur titre pour leur vidéo clip officiel de «Spirited Away» qui est «Only Your Soul», le pire titre de l’album, qui, en plus ne met pas en valeur ce que peut faire la chanteuse vocalement (Accent Anglais plus que limite sur ce morceau).
»Second shadow« m’aurait semblé plus judicieux, car le hit de l’album est ce titre là et pas un autre.
Bref, désolé les gars, mais sur ce coup là, ça le fait pas du tout pour moi.


TRACKS LIST


1 Second Shadow

2 The Silence Of Dreams

3 Only Your Soul

4 Unplug My Brain

5 In Ayao’s Arms

6 Spirited Away

7 The White Room

8 Soulburst (Corted Vortex)

9 At My Door

10 Shivers

11 Instants In The Time

12 Remembering

13 Fly





facebook

site officiel

YouTube
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Mer 21 Oct - 20:14 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
le massaii

Radios:Médias.
Radios:Médias.

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juil 2014
Messages: 604
Localisation: Vesoul
Date de naissance: 20/10/1981
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct)
MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 10:35 (2015)    Sujet du message: CHRONIQUE ASYLUM PYRE "Spirited Away" Répondre en citant

je dresse le même constat, un album qui débute plutôt bien, mais qui sombre vite dans de vilains travers. A oublier !
_________________
Rock en Stock c'est le Lundi 18h sur fréquence Amitié Vesoul 91.3fm;
www.facebook.com/www.rockenstock.fr
http://frequenceamitievesoul.fr/fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 587
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 15:13 (2015)    Sujet du message: CHRONIQUE ASYLUM PYRE "Spirited Away" Répondre en citant

Merci pour cette chronique objective.

Comme toi, je ne pourrais pas dire que l'album est 100% mauvais, je ne suis pas musicien, je ne me le permettrais pas.

Je connais assez bien ASYLUM PYRE, on sent une grosse évolution à tous les niveaux, positive ou non, je suis en train d'écouter l'album en boucles pour me forger une véritable opinion et j'avoue avoir du mal... Il y a des titres qui fonctionnent bien et d'autres qui cassent le rythme.

Pour la vidéo, je l'avais déjà partagé auparavant et elle m'avait bien plu. Je ne vais pas dire le contraire aujourd'hui, par contre, c'est certain qu'un autre titre aurait été aussi bien.

Pour la ballade, exceptionnellement, je n'accroche pas du tout...

Le constat est mitigé, les claviers me gênent pas mal aussi, j'adore le chant, et la musique est assez énergique pour retenir mon attention. On a parfois la sensation d'écouter un concept album.
Je pense que l'album plaira tout de même aux fans du groupe... Par contre, la seule chose qui me gène un peu, c'est qu'à chaque fois qu'un groupe est signé par un label, l'album est quasiment cassé par les divers médias... J'en veux pour preuve GOJIRA qui était vénéré à ses débuts et qui ont été traité de vendus par la suite et cassés lamentablement. Je vois encore les réflexions du genre : Ils ont un son trop propres, ils font de la musique "commerciale" (Fuck !!!)

ASYLUM PYRE a sorti un album moyen, on va espérer que le prochain sera meilleur, qu'ils sauront corriger les erreurs de celui-ci, qu'ils redeviennent un peu plus eux-mêmes, jouant de la musique avec leurs tripes.

Je dois prendre un coup de vieux (50 balais, ça n'arrange rien), mais dans l'ensemble une majorité de titres m'ont bien accroché.

Question de feeling, tout en disant quand-même au groupe : Surtout, ne continuez pas dans cette direction !!!!
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:56 (2017)    Sujet du message: CHRONIQUE ASYLUM PYRE "Spirited Away"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures