METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Chronique de "My God-Given Right" de HELLOWEEN

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arno

Musicien/Chroniqueur
Musicien/Chroniqueur

Hors ligne


Inscrit le: 12 Oct 2014
Messages: 135
Localisation: Niort
Date de naissance: 11/02/1972
Sexe: Masculin
Verseau (20jan-19fev)
MessagePosté le: Lun 17 Aoû - 18:31 (2015)    Sujet du message: Chronique de "My God-Given Right" de HELLOWEEN Répondre en citant



Qui n’a jamais joué à ce jeu ? Mais si ! Vous savez… allez on essaye : vous partez 3 ans sur une île déserte, vous n’avez le droit qu’à 10 albums : vous prenez lesquels ?
Quel que soit le moment, l’époque, il y a un album qui fait toujours partie de mes réponses : Live in the UK, l’Album live de Helloween avec un grand A, rebaptisé ensuite I want out pour une raison que j’ignore lors de sa réédition.

Donc Helloween fait partie de mes standards, de mes classiques, de mes écoutes récurrentes. Michael Kiske, chanteur entre les débuts en 1984 et 1993, y pose sa voix aigüe et caractéristique du genre avec un talent et un sens de la relation au public fantastique, et qui ont fait de Helloween un des pionniers du genre, notamment avec leurs deux bibles : les albums Keeper of the Seven Keys 1 & 2.

Hein ? What ? Quoi ? Malgré plus de 5 millions d’albums vendus en 30 ans… vous ne savez pas de quel genre il s’agit ? Power metal, speed metal mélodique, ou plus simplement selon moi, heavy metal allemand (bien que chanté en anglais) des 90’s, avec d’autres groupes phares comme The Cult.

Depuis 1993, Andi Deri a remplacé Michael Kiske parti pour Gamma Ray après s’être fait doubler de peu par Blaze Bailey pour le remplacement de qui vous savez dans quoi vous savez… C’est toujours lui qui est derrière le micro pour ce nouvel opus des hommes à la citrouille, leur mascotte ô combien mythique, pondue un soir de grâce divine par Frédéric Moulaert, dessinateur belge, et qui vaut à Helloween de grosses rentrées de dollars en merchandising depuis 30 ans.

Donc un nouvel album d’Helloween, c’est un événement, comme un nouvel album de qui vous savez et qui arrive bientôt… Et oui, je le pense et j’assume.

30 ans et quelques mouvements de troupe plus tard au sein du line-up, on trouve toujours en Bass Guitar l’inamovible Markus Grosskopf et son compère Michael Weikath à la guitare. Avec eux un autre guitariste, une batterie, et un clavier. Tout ce beau monde fait les chœurs parce que chez ces gens-là monsieur, on chante sur les refrains, on chante ! Et depuis toujours.

A ce moment de la chronique, vous vous dites donc qu’il s’agit encore d’une énième chronique d’un album anniversaire de papys has-been, qui font travailler leur fonds de commerce, et hormis l’hommage appuyé pour leur passé, je ne vais pas parler de grand-chose.

Raté ! Raté ! Et encore raté !
Écoutez cet album comme si vous ne connaissiez pas. C’est la chronique d’un superbe album que je vais vous conter.

C’est du pur Helloween, certes, mais on y trouve des évolutions qui rajeunissent nos teutons castras préférés : une guitare rythmique plus metal et moins heavy qu’à l’accoutumé, comme sur le rapide titre Battle’s Won, et un côté épique sur grand nombre de refrains qui poussent certains morceaux à l’ultra festif et appellent le public à les suivre. Côté son, ces types sont des magiciens : beaucoup de monde, beaucoup d’arrangements, mais jamais trop, tout est parfaitement maîtrisé. Il n’y a qu’à écouter l’excellent titre Stay crazy pour comprendre que chez Helloween on ne tartine pas, on n’empile pas les instruments pour remplir. Une production de grande classe. C’est d’ailleurs une constante chez Helloween depuis l’album The Dark Ride qui marque un vrai tournant sur ce plan.

Cet album nous rappelle aussi qu’Andi possède une voix hors normes, avec des variations du super aigu au grave agressif, que peu de chanteurs peuvent prétendre avoir, et tout ça pour donner à chaque titre ce dont il a besoin. Leur passage au Hellfest nous a rassuré : c’est toujours pareil en live, ce n’est pas que du studio !!! You, still of war nous sert ce panel vocal de premier plan, pour un morceau super-mega-épique, comme on dit chez les Pagan Metalleux...

My Gods Given right est donc une pépite, ou chaque écoute nous fait rentrer encore un peu dans le monde potimaron de Helloween, où chaque écoute nous découvre un détail supplémentaire. Les 15 morceaux sont très variés : comment comparer le classique If Gods loves Rock N’roll et le speed I wish I were there avec son refrain répétitif et sa double pédale énervée ?

Je vous laisse, je vais réécouter ce superbe album, inutile d'attendre le 31 octobre prochain, je suis persuadé qu’un des titres deviendra sans doute un de mes standards : Lost in America par exemple ?

Arno


Helloween Line-up

Michael Weikath : Guitare & Chœurs
Markus Grosskopf : Basse & Chœurs
Andi Deris : Chant
Sascha Gerstner : Guitare & Choeurs
Daniel Löble : Batterie
Eddi Wrapipou : Claviers



My God Given Rights – Track List

1. Heroes
2. Battle’s won
3. My God-Given Rights
4. Stay Crazy
5. Lost in america
6. Russian Roulé
7. The swig of a fallen world
8. Like everybody else
9. Creatures in heaven
10. If God Loves Rockn’roll
11. Living on the edge
12. Claws
13. You, still of war
14. I wish I was there
15. Wicked Game

Site Officiel
My God-Given Rights - Youtube
_________________
https://www.facebook.com/The.Electric.Beans
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Lun 17 Aoû - 18:31 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 539
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Mar 18 Aoû - 12:48 (2015)    Sujet du message: Chronique de "My God-Given Right" de HELLOWEEN Répondre en citant

Merci pour cette super chronique pouce
J'adore cet album, moi-aussi, malgré les petits grincheux toujours insatisfaits qui ont essayé de le casser avant sa sortie...

Mais je suis un fan du groupe depuis les débuts, comme toi, apparemment, et grincheux ou pas, cet album est un véritable bijou Heavy Métal

Andi Deris y est au meilleur de sa forme, et ses acolytes aussi. pouce

A ne surtout pas rater pour les retardataires Heavy !!!!!!!
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CORALIE

Administrateur
Administrateur

En ligne


Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 3 440
Localisation: LYON
Date de naissance: 30/09/1975
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Ven 21 Aoû - 08:40 (2015)    Sujet du message: Chronique de "My God-Given Right" de HELLOWEEN Répondre en citant

Merci pour cette belle chronique  pouce
je kiffe ce groupe depuis  des années   coeur
_________________
MA CHAINE YOUTUBE.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:49 (2017)    Sujet du message: Chronique de "My God-Given Right" de HELLOWEEN

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures