METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Interview EVOLVENT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> INTERVIEWS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
le massaii

Radios:Médias.
Radios:Médias.

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juil 2014
Messages: 610
Localisation: Vesoul
Date de naissance: 20/10/1981
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct)
MessagePosté le: Mar 30 Juin - 16:38 (2015)    Sujet du message: Interview EVOLVENT Répondre en citant


On est avec Emma, du groupe EVOLVENT, groupe de Métal symphonique français. Salut Emma, et première question : On prononce EVOLVENT à l'anglaise ou à la française ?


Salut ! Alors on prononce plutôt à l'anglaise.


J'ai lu quelque part qu'à l'origine, le nom du groupe avait rapport avec le vent ?


Je n'ai pas fondé le groupe, donc savoir exactement quelles sont les origines du noms, je ne pourrais pas te le dire complètement. C'est un peu un mélange entre l'évolution et le vent, la légèreté. Donc Evolvent est un groupe qui évolue beaucoup, dont le style a beaucoup changé depuis ses origines. On aime bien faire des choses différentes d'album en album, donc voilà pour l'évolution. Et pour le vent, on mise beaucoup sur l'émotion, voilà.


Effectivement, c'est quelque chose qui se ressent bien sur ce dernier album « Whatever Happens ». Un disque très poétique, très aérien avec des morceaux tout en douceur.


Voilà c'est ça.


Alors justement, Evolvent est un groupe de Métal symphonique avec une direction très mélodique et finalement très peu métal. C'est quelque chose qui divise un peu la communauté... Quel est le regard du groupe la-dessus ? Par rapport au retour du publique et par rapport à votre façon d'appréhender la musique ?


On n'y fait pas tellement attention. Je ne sais pas si c'est bien ou pas, mais l'important c'est de faire ce qui nous plaît. Le disque sonne peut-être moins métal que ce qui est attendu pour s'appeler Métal symphonique, mais les retours sont positifs et pas forcément que dans la communauté métal. Donc on fait vraiment ce qui nous plaît, sans se demander si c'est assez métal ou pas.


En fonction de l'inspiration du moment, et de l'évolution du groupe...


Voilà, c'est ça. Le prochain album risque d'être un peu plus métal. On va peut-être mettre plus en avant les guitares, faire des riffs un peu plus lourd... Ça dépend de l'inspiration et des directions qu'on veut prendre.


Sur cet album, on trouve deux titres qui devraient plaire aux métaleux. « Love doesn't love me » qui est un peu plus Rock, et « Whatever Happens » qui est une pure power balade... Des morceaux finalement accessibles ?


Oui complètement, pour la petite anecdote c'est les morceaux préférés de ma mère qui n'est pas du tout fan de métal. « Love doesn't love me » marche auprès de toutes les communautés, même plus pour ceux qui n'écoutent pas de métal et finalement ça devient très accessible. Et on a beaucoup de gens non-initiés qui trouvent ça vraiment bien.


Et sur l'album, il y a un morceau qui m'a complètement sortit du disque. C'est le titre « Siempre », un flamenco en espagnole qui dénote complètement du reste de l'album... Pourquoi avoir intégré ce titre ?


Pareille, on ne s'est pas posé la question de savoir si c'était métal ou pas. Je parle un peu espagnol parce que j’étudie la langue. On a une connaissance qui s'appelle José Castillo, qui est le fils d'un ancien membre des Gipsy Kings. Il est ami avec Sébastien le claviériste et ils voulaient travailler ensemble, c'était donc l'occasion. Sébastien avait une compo qui lui tenait à cœur, j'avais un texte qui me tenait à cœur et ce texte marche très bien en duo. Donc il y a vraiment eu concordance de situations qui a fait que c'était le morceau idéal a chanter en duo et en espagnol.


L'un des éléments qui porte les groupes de métal symphonique, surtout ceux à chanteuse, c'est la voix. C'est un élément important et en l’occurrence tu t'en sors très bien, tu as une très belle voix. Est-ce-que tu peux me parler de ta formation musicale ?


Je me suis initiée à la musique assez tard, j'avais dix-huit ans donc ça fait huit ans. Comme beaucoup de chanteuses, j'ai eu un déclic en écoutant Nightwish. L'un des premiers morceaux que j'ai découverts c'était « Nemo ». J'aimais déjà beaucoup chanter en amateur, mais là je me suis dis que c'était le moment pour moi de prendre des cours de chant. Donc j'ai commencé les cours de chant et je continue encore, avec la même prof en cours particuliers. Des cours classiques...


J'imagine que ça représente pas mal de travail, surtout quand on commence sur le tard. Normalement le chant lyrique s'apprend assez tôt, assez jeune. Ça doit demander beaucoup d'implication de ta part ?


Oui complètement. Comme beaucoup de musiciens à l'heure actuelle, on a tous un travail à coté. La musique est une passion qui demande beaucoup d'investissement, même financier. Donc, combiner mon travail avec les cours, chanter régulièrement... C'est pas évident, il faut être passionné.


Question un peu délicate : On a apprit récemment le départ de Sébastien, le clavier, compositeur et aussi fondateur du groupe. Tu peux me parler de cette séparation ?


On était plus tellement sur la même direction musicale. On sentait peut-être un investissement moins important de sa part. Et on a eu vraiment des envies d'avancer différentes, et je pense que ça impliquait son départ. Il a d'autres projets, des choses moins métal à priori, d'autres projets ou il pourra vraiment laisser libre cours à ses compositions plus mélodiques. Sans avoir les barrières qui auraient pu être celles du groupe maintenant.


C'est tombé juste après la sortie du disque, c'est un coup dur quand ça tombe à ce moment là. C'est compliqué après de gérer la scène ?


C'est sûr, mais on essaie de s'en sortir grâce à des samples. Et j’espère et je ne pense pas que l'on ait perdu en énergie. Mais effectivement ça manque peut-être un peu d'humanité de ne pas avoir un vrai claviériste. A l'heure actuelle on avance comme ça, on ne perd pas le nord. On continu de composer, de trouver des dates, on avance.


L'objectif est de caster un nouveau clavier, de trouver quelqu'un pour le remplacer ou ça n'est pas à l'ordre du jour ?


Peut-être si les choses se font naturellement, mais on ne recherche pas activement de claviériste. Sébastien était quand même un très bon claviériste et très bon pianiste, donc trouver quelqu'un de son niveau ça va être compliqué. On espère peut-être trouver plutôt un autre guitariste, pour renforcer le son et mettre plus de solo et des passages un peu plus lourds.


Tu parlais de la scène, vous êtes très actifs de ce coté là. Vous tournez plutôt bien, et en France et en Europe. Comment tu explique ce calendrier bien remplit ?


Chacun a un peu ces taches dans le groupe, et moi je m'occupe essentiellement des dates. Ça fait un an que j'essaie de prévoir quelque chose, malheureusement ça tombe plus ou moins à l'eau donc j'essaie d'avoir toujours des solutions. Plus ça va, plus la liste de contact s'allonge. On a beaucoup de groupes avec qui on s'entend bien, avec qui on a pu jouer par le passé. Il faut oser aussi, quand on voit des festivals avec des affiches incomplètes. Il faut postuler, envoyer le clip et quelques démos, faut vraiment pas hésiter a se proposer. C'est un peu comme ça que ça marche.


Est-ce-que tu pense que le coté accessible de votre album vous ouvre quelques portes ? C'est plus facile a écouter pour le grand publique et peut-être plus facile a placer sur les festivals ?


En fait malheureusement pas trop, on est vraiment entre deux chaises. Il y a beaucoup de festivals métal qui font du métal beaucoup plus hardcore que nous, on est pas du tout fait pour ce genre d'affiche. Et en même temps, même si les gens qui écoutent de la variété aiment beaucoup, on passera pas en priorité par rapport à d'autres groupes qui font des choses plus standard.


D'accord, donc il faut forcer un peu les portes, il faut défendre votre produit...


C'est ça, d'ailleurs c'est aussi pour ça qu'on a choisi comme clip « Love doesn't love me » , qui fait plus métal. Puisque pour les festivals c'est ce qu'il y a de mieux pour démarcher.


On va faire un peu de promo ! Cet album « Whatever Happens » est sortit début Mars, il est dispo ou est comment ?


Il est disponible en téléchargement sur toutes les plate-formes. Il est dispo sur un site américain pour toute l'Amérique et un site qui s'appelle « Findie » (Findie merch) pour la France et l'Europe. Donc a commander pour l'avoir physiquement.


Et coté concerts, qu'est-ce-qu'on va retrouver dans les semaines a venir et pour l'été ?


Pour cet été on reste au calme, le départ d'un membre ça force a se réorganiser. La tournée qui vient de se finir a été assez éprouvante, donc on va dire qu'on va faire des compo, ça c'est sûr. Et on reprend à partir de septembre, donc on sera en Bretagne sur un tout nouveau festival. On a quelques dates en Belgique, on sera attendu en Allemagne...


Qu'est-ce-que tu dirais au gens qui vont découvrir ta musique ?


D'y aller sans préjugés, il faut être ouvert. C'est pas parce que c'est pas du métal qu'on ne peut pas aimer. Il faut prendre la musique comme elle est, et ne pas chercher à la catégoriser. Il faut se laisser surprendre par la musique.


Emma je te remercie, ça sera le mot de la fin.


Merci à toi et à toute l'équipe.




EVOLVENT sur Facebook


Findie pour commander le disque


_________________
Rock en Stock c'est le Lundi 18h sur fréquence Amitié Vesoul 91.3fm;
www.facebook.com/www.rockenstock.fr
http://frequenceamitievesoul.fr/fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Mar 30 Juin - 16:38 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

En ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 696
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Mer 1 Juil - 10:08 (2015)    Sujet du message: Interview EVOLVENT Répondre en citant

Merci à tous les deux pour cette excellente interview, on en apprend beaucoup sur cet excellent groupe que je ne connaissais que de nom, il y a encore peu de temps. pouce
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:40 (2017)    Sujet du message: Interview EVOLVENT

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> INTERVIEWS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure