METALDREAM Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

CHRONIQUE DE COROSTELER "Vestiges"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
le massaii

Radios:Médias.
Radios:Médias.

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juil 2014
Messages: 604
Localisation: Vesoul
Date de naissance: 20/10/1981
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct)
MessagePosté le: Mer 20 Mai - 10:00 (2015)    Sujet du message: CHRONIQUE DE COROSTELER "Vestiges" Répondre en citant

 
COROSTELER «Vestiges ».
Déjà disponible.


Membres :
Romain Bresson – Ebow, Guitare, Voix et machine
Silvere Gravelin – Basse, Guitare, voix et machine




Voilà un disque que j'ai placé dans mon lecteur avec une certaine appréhension. L'étiquette « Post Métal Indus », encore une appellation qui ne veut pas dire grand chose, m'avait un peu mis sur la défensive. Mais je me suis lancé quand même...


Au premier contact, la musique de COROSTELER se veut rugueuse, violente, hyper saturée, et crade au possible. De quoi se demander si les enceintes de votre chaîne n'ont pas cramées... Mais au delà de cette entrée en matière possiblement rébarbative, on décèle vite une richesse insoupçonnée. Dans COROSTELER il y a « Coros » pour le coté corrosif et brutale, et « Steler » pour une approche plus planante et plus atmosphérique. Voilà qui résume finalement assez bien le concept de ce duo Franc-Comtois porté sur l'expérimentation et la recherche perpétuelle.


Un riff de gratte presque typé western, une rythmique assez calme. Un chant hurlé au possible, écorché et pourtant mis en retrait, c'est ce que propose le morceau d'intro « Virus ». Entre agressivité contenue et phases planantes, le titre dessine plutôt bien ce que sera le reste de l'album. Une œuvre mature, qu'il faut décortiquer couche par couche pour en apprécier la richesse. « Nesral » (comprenez Larsen) est une instru bourrée d'effets. Des samples joués à l'envers, des rires bouclés à l'infini. Un étonnant exercice de style qui se révèle efficace et qui introduit « Contrôle », l'un des pavés les plus Indus du disque. Si les guitares restent toujours aussi clairs, l'accumulation de samples rend le morceau assez lourd, témoin d'une ambiance pesante liée au thème du morceau (le contrôle des média). Là ou certains pousse la surenchère à son paroxysme, COROSTELER parvient à insuffler de l'air à son œuvre. Des respirations qui rendent le tout bien plus lisible et plus digeste. Vient ensuite l'un des titre (en 3 parties) les plus atmosphérique de l'opus « Taetra Universe ». Une base faite de nappes planantes et légères, un morceau qui glisse vers des percussions très métalliques, très froides. Et un final à la guitare juste sublime. On revient après ça à des considérations plus Métal avec « C.F.K » qui marque le retour d'un chant écorché, pour le morceau le plus direct du disque et sans doute le plus facile à appréhender. On retiendra également « Vestiges » (en 2 parties) qui débute sur un long poème aussi sobre que sombre, avant une montée en puissance progressive. Si l'ensemble de l'album se veut assez dark, « Reborn in chaos » sonne plus léger. Avec son chant en Anglais façon power ballade. Des lignes de chants signées Sébastien Charpiot (Madjive), l'un des guests présent sur ce disque. Au même titre que Toto (Wild Bifflers). Seul bémol à l'ensemble, « Dérive » et son approche électro qui dénote considérablement du reste. De quoi vous sortir de votre trip à coup sûr...


Pour un premier album, le duo de COROSTELER frappe fort avec un disque cohérent et efficace. Son approche nuancé des genres en fait un album accessible pour qui se donne la peine de l'écouter. Et si l'on en crois Romain et Silvere, le projet prend tout son sens en concert grâce a une mise en scène soignée et dynamique... Bref c'est a voir et a écouter !





tracklist :


Virus – 5.44
Nesral – 1.38
Contrôle – 7.24
Taetra Universe part 1 – 2.35
Taetra Universe part 2 – 3.55
Taetra Universe part 3 – 2.07
C.F.K – 7.28
Nomades – 7.27
Vestiges part 1 – 3.27
Vestiges part 2 – 3.35
Aliénation – 3.55
Reborn in chaos – 4.43
Au plus profond – 9.11
Dérive – 4.18




Facebook
Bandcamp
_________________
Rock en Stock c'est le Lundi 18h sur fréquence Amitié Vesoul 91.3fm;
www.facebook.com/www.rockenstock.fr
http://frequenceamitievesoul.fr/fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Mer 20 Mai - 10:00 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bruce

Administrateur
Administrateur

Hors ligne


Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 7 587
Localisation: Metal land
Date de naissance: 08/10/1965
Sexe: Masculin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
MessagePosté le: Mer 20 Mai - 14:21 (2015)    Sujet du message: CHRONIQUE DE COROSTELER "Vestiges" Répondre en citant

Merci pour cette chronique, je ne connaissais pas COROSTELER jusqu'à ce que tu m'annonces ta chronique.

En tant que grand fan de Metal Industriel, je dois reconnaitre que j'ai été un peu surpris par l'album au complet. Les titres les plus Indus me plaisent énormément, par contre, du côté de ceux qui sont plus planants, j'ai plus de mal. Le travail avec les samplers est excellent, mais le manque de guitare (ou trop discrètes) me laissent un peu sur ma faim. Heureusement pour moi que ce type de compositions ne sont pas trop nombreuses.

Ce disque est plus accessible qu'on pourrait le penser au premier abord, je conseille au Metalleux, voire même aux fans de musique atmosphérique avec un chant tout de même très rauque (Que j'adore) de se pencher sérieusement sur cet album, il est capable de rassembler un assez large public. Peut-être aurons-nous droit un jour à un live-report puisque la scène est leur terrain de prédilection.

Maintenant, étant donné mes gouts personnels, mon feeling, je dirais que c'est un premier album réussi, assez inclassable et que les parties instrumentales me gênent un peu. Donc en demi-teinte, à mon gout.

Faites preuve de curiosité et laissez-vous embarquer dans le voyage que les deux musiciens vous proposent.

Une dernière chose, le chant est en Français et il est vraiment parfait. pouce
_________________
FACEBOOK METALDREAM.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:05 (2017)    Sujet du message: CHRONIQUE DE COROSTELER "Vestiges"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    METALDREAM Index du Forum -> MUSIQUE. -> CHRONIQUES ALBUMS.
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures